in

Coronavirus : comment faire soi-même son gel hydroalcoolique ?

Crédits : OMS

Alors que l’épidémie de coronavirus Covid-19 se propage un peu partout dans le monde, de plus en plus de personnes doivent prendre leurs précautions. Ceci passe notamment par le fait de se désinfecter les mains à l’aide d’un gel hydroalcoolique. Mais alors que ce produit devient rare, l’OMS vient de publier une recette dans le cadre d’une fabrication personnelle.

Un produit en pénurie

L’épidémie de coronavirus a dépassé la barre des 90 000 cas ce 3 mars 2020. Tous les continents sont désormais touchés, ce qui implique davantage de personnes devant prendre des mesures et des précautions afin d’éviter une propagation encore plus importante du virus. Il y a peu, nous évoquions le lavage de mains idéal selon une microbiologiste. Désormais, nous nous penchons sur le gel hydroalcoolique, une solution pour se désinfecter les mains.

Ce genre de solution aseptisante cutanée assurant l’hygiène des mains fait – à l’instar des masques de protection – l’objet d’une sévère pénurie dans l’ensemble des pays touchés. Afin de faire face à ce manque, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a publié une recette (PDF en anglais / 10 pages). L’objectif ? Inciter les personnes a fabriquer du gel hydroalcoolique soi-même.

Une recette plutôt simple !

Le fait est qu’il est facile de se procurer les ingrédients nécessaires à la fabrication du gel hydroalcoolique. En premier lieu, il faut savoir que ce gel est composé d’éthanol à raison de 96 %. Ainsi, il est possible de le remplacer par de l’alcool pour spiritueux. Les autres produits à acheter sont le peroxyde d’hydrogène (eau oxygénée) et le glycérol (ou glycérine) disponibles en pharmacie.

Le procédé de fabrication est également assez simple. Premièrement, il incombe de se munir d’un récipient gradué et d’y verser 833 millilitres d’alcool. Ensuite, il faut y ajouter 42 millilitres d’eau oxygénée et 15 millilitres de glycérine. Enfin, la préparation se termine avec un ajout d’eau plate jusqu’à un litre avant de mélanger le tout.

gel hydroalcoolique
Crédits : OMS

Insistons sur le fait que se désinfecter les mains – accompagné d’un nettoyage régulier – fait partie des précautions personnelles que chacun doit prendre. En effet, il faut savoir que le coronavirus Covid-19 peut persister sur une surface en moyenne entre 4 et 5 jours. Ce temps dépend toutefois de la surface sur laquelle se trouve le virus ainsi que de la température ambiante. La plus grande précaution reste de ne pas poser ses mains partout et de ne pas les porter vers les muqueuses. Toutefois, la désinfection des mains doit faire l’objet d’une attention toute particulière.

Source

Articles liés :

CARTE : suivez la propagation mondiale du coronavirus en temps réel

Selon cet expert, le coronavirus pourrait toucher 60% de la population mondiale

Coronavirus : la Chine demande aux personnes guéries de donner leur plasma pour soigner les malades