in

Coronavirus : 81 morts et 2 816 infectés dans une quinzaine de pays, le point sur l’épidémie

Crédits :imtmphoto / iStock

Le coronavirus chinois apparu en novembre 2019 continue de se répandre. Celui-ci fait davantage de victimes en Chine et touche d’autres pays dont la France. Le dernier bilan est d’ailleurs préoccupant, avec plus de 80 morts. Tandis que 56 millions de chinois restent en situation de quarantaine, plusieurs pays dont la France et les États-Unis tentent d’organiser l’évacuation de leurs ressortissants.

Le coronavirus continue sa progression

Le monde fait actuellement face à un nouveau type de coronavirus similaire à 80% au SRAS de 2003. En Chine, la panique s’empare des autorités et de la population. Il y a quelques jours, deux grandes villes ont été bouclées dont Wuhan, foyer de l’infection. Il s’agit désormais d’une ville fantôme où les transports ont été paralysés et où le port du masque est devenu obligatoire.

Ces derniers jours, le niveau d’alerte sanitaire maximal a été décrété à Hong Kong. Les trois premiers cas en Europe ont également été recensés. Ceux-ci se trouvent en France et, selon les autorités, il n’y aurait aucune raison d’avoir peur. En effet, les cas ont été maîtrisés et le virus est moins virulent que prévu. Néanmoins, sa propagation est plus large que ce que nous pensions avec des cas dans près d’une quinzaine de pays.

coronavirus masque
A Wuhan, le port du masque est devenu obligatoire pour toute la population.
Crédits : geralt / Pixabay

Un dernier bilan préoccupant

Ce 27 janvier 2019, le quotidien Channel News Asia a livré le dernier bilan connu. Il y a désormais dans le monde 2 816 cas pour 81 décès, le nombre de cas suspects passe quant à lui à 6000. Berceau de l’infection, la Chine compte naturellement une écrasante majorité des infectés (2 761) et l’intégralité des décès. Par ailleurs, presque toutes les provinces de ce pays sont infectées ! Les autorités ont décidé de prolonger les congés du Nouvel An chinois jusqu’au 2 février pour « limiter les mouvements de population ».

Si aucun mort n’a été recensé hors de Chine, le nombre d’infectés dans d’autres pays progresse lui aussi. Hong Kong et la Thaïlande sont avec 8 cas chacun les pays comptant le plus de cas après la Chine. Ensuite, nous retrouvons l’Australie, Macao et les États-Unis avec 5 cas puis le Japon, la Malaisie, Singapour avec 4 cas. Les autres pays de la liste sont la France, la Corée du sud et Taïwan avec 3 cas, le Vietnam (2 cas) et le Népal (1 cas).

Alors que la transmission entre humains a été avérée il y a moins d’une semaine, nul doute que de nouveaux cas vont apparaître chaque jour. En pleine période de Nouvel An chinois – qui se termine ce mercredi 29 janvier – les déplacements par avion sont très nombreux. Alors que la course au vaccin a été lancée en Chine, les experts pensent que l’épidémie devrait durer plusieurs mois avant d’être maîtrisée.

Articles liés :

Le virus chinois se propage rapidement, voici ce que vous devez savoir

Ce que l’on sait du mystérieux virus apparu en Chine

L’épidémie de SRAS trouverait-elle son origine au fond d’une grotte ?