in

Contre la dépression, vaut-il mieux faire du sport ou prendre un bain chaud ?

bain baignoire
Crédits : Pixabay

Et si, dans le but de combattre la dépression, le sport était moins efficace que le fait de prendre un bain ? Il s’agit d’une conclusion apportée par des chercheurs suisses ayant testé une thérapie inédite pour soigner la dépression !

Une étude originale

Dans la partie germanophone de la Suisse, les stations thermales sont particulièrement présentes et appréciées depuis très longtemps. Dans cette région se trouve également l’Université de Fribourg, et une équipe de chercheurs en a profité pour expérimenter les thermes à des fins thérapeutiques, pour soigner la dépression. Il s’agit d’une étude parue en 2017 dans la revue BMC Complementary and Alternative Medicine et passée assez inaperçue. Pourtant, les chercheurs suisses préconisent de prendre deux bains chauds chaque semaine !

Pas moins de 36 patients atteints de dépression modérée à sévère ont participé à l’étude au sein de deux groupes distincts. Les membres du premier groupe devaient prendre un bain chaud à 40 °C durant près de 20 minutes deux fois par semaine. Pendant ce temps, un second groupe bénéficiait d’un traitement placebo, également deux fois par semaine.

Quelles conclusions ?

Après huit semaines, les résultats ont montré que les symptômes dépressifs du groupe des « baigneurs » faisaient l’objet d’une amélioration de 3,1 points sur l’échelle de Hamilton – qui mesure l’intensité d’une dépression – par rapport à l’autre groupe. Les chercheurs ont plusieurs explications concernant ces surprenants résultats, laissant penser que prendre des bains est plus efficace contre la dépression que l’entraînement physique.

Crédits : Max Pixel

Tout d’abord, il faut savoir que le manque de sommeil – ou un sommeil de mauvaise qualité – est un facteur aggravant la dépression. Or, la hausse de la température corporelle liée à la prise de bain en fin d’après midi facilite le sommeil. De plus, le bain chaud permettrait également de réajuster le rythme circadien, largement perturbé chez les personnes dépressives. Les chercheurs mettent également en avant le lien entre la température de la peau et la sécrétion de sérotonine, un neurotransmetteur jouant un rôle dans la dépression.

En revanche, les résultats sont à considérer de façon modérée, dans la mesure où le nombre de participants était assez faible. De plus, les patients du second groupe étaient atteints de dépression depuis plus longtemps que les autres. Les chercheurs n’ont pas nié ces détails, mais ont tenu à affirmer que la prise de bains chauds pouvait incarner un traitement idéal – entre autres – prescrit à l’attention des personnes rencontrant par exemple des difficultés à faire du sport.

Sinon, il reste la piste de l’Ayahuasca, cette plante psychotrope consommée traditionnellement sous forme de breuvage par des tribus amazoniennes. Il y a quelques mois, une étude a été menée à son sujet et sa potentielle capacité à remplacer les antidépresseurs habituellement prescrits.

Source

Articles liés :

La dépression à long terme altère le cerveau de façon permanente

Cette nouvelle technique pour combattre la dépression semble être un succès !

Des champignons hallucinogènes pour vaincre la dépression