in

Un contact avec des extraterrestres ? Oui, mais il faudra attendre plus de 1500 ans !

Crédits Pixabay

Dans les années 1940-50, un physicien italien avait tablé sur une série de questions portant sur l’éventualité d’une vie et d’une visite extraterrestre sur Terre. Ces questions représentent un paradoxe dont l’intéressé a donné son nom : le Paradoxe de Fermi. Deux chercheurs américains ont récemment apporté des éléments de réponse.

Enrico Fermi s’est vu décerner le prix Nobel de physique en 1938 pour ses travaux dans le domaine du nucléaire. Cependant, ce physicien est bien plus connu pour avoir formulé cette question centrale :

« S’il y avait des civilisations extraterrestres, leurs représentants devraient être déjà chez nous. Où sont-ils donc ? »

Cette question est la base du Paradoxe de Fermi, ce dernier stipulant que la Terre est nettement plus jeune que l’univers, que dans le cas où des civilisations technologiques extraterrestres existent (ou ont existé) dans la galaxie, au moins une d’entre elles a développé et maitrise le voyage interstellaire (ou la colonisation interstellaire), et que des traces doivent être visibles depuis notre planète, par exemple sous forme d’ondes radio. De nombreuses objections et contre-objections ont été formulées pendant des décennies.

Even Solomonides et Yervant Terzian, deux chercheurs de l’Université Cornell à Ithaca (États-Unis), ont dernièrement tenté de répondre à la question centrale du Paradoxe de Fermi. La raison du fait que nous n’ayons encore jamais trouvé de traces de civilisation extraterrestre tient en une notion : l’immensité de l’univers. Dans le cas d’éventuelles ondes radio se déplaçant dans l’espace et provenant d’une civilisation extraterrestre, ces dernières prendraient un temps considérable pour nous parvenir. De plus la localisation de notre planète n’aiderait en rien.


« Selon le principe de médiocrité, le Soleil serait une étoile banale (en réalité, il est de petite taille, très inférieure à la moyenne des autres étoiles), située en un lieu quelconque de la Voie lactée (galaxie comprenant le système solaire), laquelle serait également quelconque par rapport aux milliards de galaxies recensées »
indiquent les chercheurs.

Leurs calculs estiment qu’un premier contact avec des extraterrestres se fera dans 1580 ans ! D’ici là, n’aurions-nous pas plus de chance de trouver une exoplanète habitée ?

Sources : Observatoire de ParisUberGizmoGénération NT