in

La construction du plus long tunnel immergé du monde vient de commencer

Crédits : Femern

Après plus de dix années de combats administratifs et d’études, la construction du plus long tunnel immergé du monde a officiellement commencé. Le tunnel de Fehmarnbelt, qui reliera le Danemark et l’Allemagne, sera long de 18 kilomètres. Son ouverture est prévue pour 2029.

Le Fehmarn Belt est un détroit séparant le Danemark de l’Allemagne. Sa largeur est de 18 km et sa profondeur est de 20 à 30 mètres. Jusqu’à présent, seul un service de ferry permettait de relier toutes les trente minutes le port allemand de Puttgarden au port de Rødby dans la commune de Lolland, au Danemark. Mais plus pour longtemps. Il sera en effet bientôt possible de rejoindre les deux points par la route ou sur les rails, grâce à un tunnel immergé.

L’un des plus grands projets d’infrastructure en cours en Europe

L’idée de ce projet est naît en 2008. Dès lors, l’Allemagne et le Danemark ont ​​signé un traité pour la construction du tunnel. Cependant, il a fallu plusieurs années pour que la législation nécessaire soit adoptée par les deux pays. Des études d’impact géotechnique et environnemental ont également dû être menées.

La construction du tunnel a finalement commencé il y a quelques semaines côté danois. Un nouveau port verra bientôt le jour à Lolland, ainsi qu’une usine dans laquelle seront assemblées les 89 sections en béton qui constitueront le tunnel. Chaque section mesurera 217 mètres de long, 42 mètres de large et neuf mètres de haut et pèsera 73 000 tonnes. Les travaux se poursuivront au cours de ces prochaines années avant de basculer côté allemand.

Le tunnel, qui devrait normalement être terminé en 2029, aura une extension de 18 kilomètres (la largeur du détroit) et sera construit à travers la ceinture de Fehmarn, entre l’île allemande de Fehmarn et l’île danoise de Lolland. Il s’agira du plus long tunnel routier et ferroviaire combiné au monde, avec deux autoroutes à deux voies séparées par une voie de service et deux voies ferrées. C’est également l’un des plus grands projets d’infrastructure en cours en Europe, avec un budget de plus de 6,8 milliards d’euros.

tunnel
Crédits : CNN

Un gain de temps considérable

Grâce à ce tunnel immergé (segments déposés sur le fond marin), relier les deux points en voiture ne prendra que dix minutes, et sept minutes en train. À l’heure actuelle, les trajets en ferry durent environ 45 minutes.

Naturellement, les temps de trajet entre les grandes villes danoises et allemandes seront également considérablement raccourcis. «Aujourd’hui, si vous deviez faire un voyage en train de Copenhague à Hambourg, cela vous prendrait environ quatre heures et demie», souligne Jens Ole Kaslund, directeur technique de Femern A / S, la société publique danoise en charge du projet. «Lorsque le tunnel sera terminé, le même trajet prendra deux heures et demie».

Ce tunnel ouvrira également un couloir stratégique pour le transport de marchandises entre la Scandinavie et l’Europe centrale.