in

On pourra bientôt connecter des objets au Wi-Fi grâce à l’impression 3D !

Crédits : capture Youtube / Paul G. Allen School

Des chercheurs américains travaillent actuellement sur un projet unique d’application d’une méthode permettant à des objets en plastique imprimés en 3D d’utiliser le Wi-Fi disponible dans leur environnement.

Le Wi-Fi est une technologie intéressant les chercheurs, en ce qui concerne son utilisation ou sa transformation. Par exemple, il a été récemment question d’une antenne capable d’accélérer le Wi-Fi grâce à du papier aluminium, une solution simple et à faible coût. Il s’agit de mieux utiliser les ondes environnantes en les amplifiant par le biais d’une sorte de réflecteur placé autour d’un modem Wi-Fi.

Toujours dans le cadre de recherches visant à modifier les ondes Wi-Fi afin d’augmenter leurs performances, les chercheurs de l’Université de Washington ont détaillé une nouvelle méthode dans une étude récente (PDF en anglais / 13 pages). Cette dernière consiste en l’exploitation du potentiel de l’impression 3D dans le cadre de la fabrication d’objets en plastique capables de se connecter.

La technique utilisée par les scientifiques est la rétrodiffusion (ou backscattering). Lors de l’impression des objets, une antenne composée de filaments de cuivre a été intégrée dans ces derniers. Ainsi, le signal émis par le modem Wi-Fi est réfléchi par l’antenne vers un récepteur Wi-Fi de type mobile, dont la mission sera de décoder le signal. Plusieurs applications existent tels que l’envoi d’un signal sur smartphone par un capteur au sujet d’une fuite d’eau, une commande de lessive passée par un bouchon connecté en cas de manque, ou encore des poignées de portes et autres interrupteurs capables de gérer d’autres objets à distance comme le montre la vidéo présente en fin d’article.

Dans leur publication, les chercheurs expliquent avoir utilisé des pièces mécaniques afin de se passer de composants électroniques habituellement responsables du traitement du signal Wi-Fi, et ont également indiqué que le mécanisme de chacun des objets se produit via un mouvement.

Sources : EngadgetSiècle Digital