in

Confinement : observez les animaux depuis chez vous grâce aux livecams

Crédits : GRACE Gorillas

Alors qu’en France la période de confinement vient d’être prolongée jusqu’au 11 mai (au moins), beaucoup commencent à trouver le temps long, et rêvent “d’ailleurs”.

Pour les amoureux du monde animal, sachez que de nombreux établissements et autres parcs nationaux ont pris soin de placer des caméras en des lieux stratégiques, nous permettant d’apprécier en direct l’évolution de plusieurs espèces. Évasion garantie.

Les gorilles des montagnes

Direction le GRACE Center, à Kasugho, en République démocratique du Congo (RDC). Situé près de la réserve naturelle de Tayna, une aire protégée qui compte environ 450 gorilles, le centre se concentre sur la réhabilitation des orphelins (14 actuellement) afin qu’ils puissent réintégrer la vie sauvage.

Les membres du centre ont ici pris soin de placer la caméra le long d’une zone reliant les quartiers nocturnes des gorilles à leur principale aire de repos durant la journée. C’est l’endroit, expliquent-ils, où les téléspectateurs auront le plus de chances de pouvoir observer les primates. Pour information, les meilleurs créneaux horaires sont 11h-13h30 et 15h30-17h.

Le grand-duc d’Amérique

Nous voici maintenant dans l’ouest du Montana, aux États-Unis, près du Ninepipe National Wildlife Refuge, où les rapaces nichent tout au long de l’année. La caméra est ici placée en haut d’un arbre, face à l’un des nids où sont élevés les petits.

Très bruyants durant la saison de reproduction, ces oiseaux émettent un hululement puissant, typique du chant des hiboux. Ils sont habituellement actifs au crépuscule et à l’aube, chassant de petits mammifères, des insectes, des reptiles et autres amphibiens.

Les grands animaux de la savane

Bienvenue dans la réserve naturelle de Balule, une zone protégée de la province du Limpopo, en Afrique du Sud, qui fait partie du parc national Kruger.

La caméra est ici placée près d’un point d’eau où zèbres, gnous et girafes peuvent côtoyer de grands prédateurs tels que les lions, les léopards et les guépards. Les rivières et autres points d’eau de la région abritent également des hippopotames et des crocodiles.

Le coin des chats

Bienvenue au Kitten Rescue Sanctuary, situé dans le quartier Atwater Village de Los Angeles, en Californie. L’établissement, fondé en 1997, abrite environ 150 chats abandonnés. Certains seront adoptés tandis que d’autres, parce qu’ils sont sauvages, ont une maladie chronique ou sont âgés, pourront être amenés à passer le reste de leur vie ici.

« Ce qu’ils ont tous en commun, en revanche, c’est qu’ils sont en sécurité, aimés et bien soignés par notre personnel de sauvetage et nos bénévoles dévoués », peut-on lire sur le site Internet du sanctuaire.

Ce ne sont ici que des exemples. Des dizaines d’autres livecams vous attendent ICI.