in

Tout savoir sur le premier vol d’essai d’Ingenuity prévu ce lundi

Crédits : NASA/JPL

La NASA tentera de faire voler son petit hélicoptère Ingenuity tôt ce lundi. La tentative devrait avoir lieu vers 9 h 30, heure française. Il faudra néanmoins patienter quelques heures pour connaître l’issue de cet essai historique, le temps pour l’agence américaine de recevoir les données recueillies. Des nouvelles du giravion devraient pouvoir être communiquées dès 12h15 heure française.

Un vol historique

Depuis plusieurs jours les ingénieurs de mission se préparent pour la première tentative de vol du giravion Ingenuity. La NASA avait proposé un premier test pour le 8 avril, puis pour le 11 avril. Malheureusement, un problème enregistré lors d’un test de rotors a amené les ingénieurs à repenser le logiciel de vol d’Ingenuity.

Concrètement, l’équipe de mission, dirigée par le chef de projet MiMi Aung, a travaillé sur un correctif impliquant l’ajout de quelques commandes à la séquence de vol. Ces changements ont évidemment nécessité des tests et une validation approfondis avant d’être envoyé à l’hélicoptère.

Ces opérations de maintenance réussies, un premier vol test sera finalement tenté ce lundi matin à 9h15 (heure française).

Il faudra néanmoins patienter quelques heures pour savoir si tout s’est bien déroulé (ou non), le temps pour l’hélicoptère de transférer ses données vers Perseverance, qui se chargera de les relayer vers une sonde martienne en orbite. Ces données devront ensuite revenir sur la Terre pour être captées par les antennes de la NASA. Des nouvelles du giravion devraient pouvoir être communiquées dès 12h15 heure française.

Vous l’aurez compris, il n’y aura pas de direct. En revanche, Perseverance sera placé à bonne distance et tentera de documenter l’événement (sons et images). Un enregistrement pourrait alors être disponible et partagé par la NASA le lendemain ou quelques jours plus tard.

ingenuity perseverance mars
Crédits : NASA / JPL-Caltech

Combien de temps va-t-il voler ?

Le premier vol d’Ingenuity sur Mars ne durera probablement que vingt à trente secondes, selon la NASA. Au cours de ce laps de temps, on s’attend à ce que l’engin se soulève à environ trois mètres du sol.

Pour rappel, la pression atmosphérique à sa surface est cent fois moins grande que sur Terre. Pour s’élever, Ingenuity (qui ne pèse que 1,8 kg) devra donc activer ses pales à près de 3000 tours par minute, soit dix fois plus rapidement que celles d’un hélicoptère sur Terre.

En cas de succès, ce qui est loin d’être garanti, l’équipe d’Ingenuity aura encore trente jours pour tenter d’autres vols un peu plus ambitieux sur des distances plus longues et des altitudes plus élevées.

Que se passera-t-il ensuite ?

Après ces trente jours de vols d’essai, Ingenuity sera abandonné sur place, ouvrant (on l’espère) la voie à d’autres véhicules volants susceptibles d’intégrer de futures missions. Ces engins pourraient offrir un point de vue unique aux astronautes en repérant des itinéraires de traversée inaccessibles par des rovers. Ils pourraient également permettre le transport ou la récupération de petites charges utiles.

Le rover Perseverance pourra quant à lui enfin se concentrer sur sa mission principale dans le cratère de Jezero, à savoir chercher de possibles signes de vie passée.