in ,

Comment monter un PC soi-même ? 

Pexels : cottonbro

Depuis la fin du 20e siècle, l’ordinateur est devenu un outil à part entière dans notre manière de vivre. Les modèles se sont améliorés, les designs ont évolué, les performances ont été décuplées, et beaucoup d’ordinateurs ultra compétitifs se battent pour obtenir une place reconnue sur le marché. Mais pour tous les passionnés d’informatique, rien ne vaut un PC monté soi-même en prenant soin de choisir chaque composant. Les adeptes de cette pratique sont de plus en plus nombreux car choisir les éléments de son ordinateur permet d’être en totale adéquation avec l’usage qui en est fait (gaming, professionnel, etc…). Cependant, avant de se lancer, il y a quelques points à prendre en compte impérativement. 

Les bons composants 

Pour pouvoir mener à bien son projet de construction de PC, il faut déjà cocher tous les éléments nécessaires de la liste de courses ; avec dans un premier temps le CPU. Le CPU, c’est le processeur de l’ordinateur et donc le coeur de celui-ci. Il faut bien le choisir en fonction des usages informatiques qui seront faits (en l’occurrence, l’Intel Core i5-4690K est une valeur sûre). Ensuite, il faudra une carte mère de qualité type ASUS Maximus VII Ranger. Celle-ci va centraliser l’ensemble du fonctionnement du PC.

carte mère pc
pexels : pok-rie

Une fois installée, il sera possible d’y relier la RAM (la mémoire vive de l’ordinateur), le ventirad (le ventilateur permettant de refroidir les éléments dégageant beaucoup de chaleur), et le GPU (appelé aussi processeur graphique). Ces éléments sont les plus importants de l’installation, et les choisir d’une qualité médiocre rendra l’ordinateur peu performant. Les étapes suivantes consistent en l’ajout des pièces manquantes ; à savoir le disque dur, le lecteur CD et l’alimentation. Et voilà, l’ordinateur est fin prêt ! Enfin, presque… Il faut maintenant brancher l’ensemble des connectiques. C’est sans aucun doute la phase la plus longue et la plus pénible, mais un bon branchement est nécessaire pour garantir le démarrage immédiat du PC.

Les éléments à rajouter pour fiabiliser l’usage du PC

montage pc
Pexels : cottonbro

Si des composants obligatoires sont à brancher pour faire fonctionner un ordinateur, d’autres peuvent aider à améliorer l’usage qui en est fait chaque jour. On pense aux graveurs CD par exemple, ou encore aux lecteurs de carte mémoire pour brancher facilement vos dispositifs de stockage. Pour sécuriser le matériel et identifier les performances, un logiciel analysant les défaillances de type SolarWinds hardware monitor peut également être ajouté. Sur le long terme, votre installation sera analysée pour éviter les détériorations. Enfin, il y a aussi les cartes réseau et wifi pour la gestion des données sur le réseau. Ces éléments vont venir compléter l’ensemble du PC, le sécuriser et assurer l’usage pratique sur le long terme. 

Les conseils pour aider au montage 

Avant de se lancer dans ce projet, voici quelques conseils pratiques : 

  • Faire une liste des éléments nécessaires et les choisir soigneusement en amont.
  • Manipuler les disques durs avec précaution pour ne pas les endommager.
  • Ne pas mettre trop de pâte thermique entre le processeur et le ventirad.
  • Essayer le tout avant de refermer le boîtier du PC.

La construction d’un ordinateur n’a rien de sorcier, mais elle doit être correctement réfléchie. Le fait d’honorer chaque étape et d’être vigilant sur le choix des pièces rendra le résultat plus que satisfaisant.