in ,

Comment mieux gérer son stress au quotidien ?

stress anxiété travail stressant obligations professionnelles burn-out surmenage sur son lieu de travail
Crédits : iStock/Inside Creative House

Le stress est une réaction physiologique complexe de notre organisme face à des défis et des pressions externes. Aujourd’hui, il est devenu un compagnon constant dans nos vies modernes et il peut avoir un impact profond sur notre bien-être physique et notre santé mentale. Heureusement, ses effets néfastes sont aujourd’hui bien documentés. En étudiant les mécanismes de l’anxiété et en menant des recherches rigoureuses en psychologie, en neurosciences et en physiologie, les scientifiques ont par ailleurs pu proposer des conseils et des astuces étayés par la science pour mieux gérer le stress au quotidien. Voici quelques-unes de ces stratégies insolites et approches concrètes à mettre en place en complément d’un sommeil de qualité, d’une alimentation équilibrée et variée ainsi que d’une activité physique.

Vous allez voir que les techniques de relaxation (méditation en pleine conscience, sophrologie, cohérence cardiaque, yoga, etc.) ne sont pas les seules méthodes à l’œuvre pour votre bien-être.

La respiration profonde, un antistress notable

poumon diaphragme respiration
Crédits : iStock/Milena Shehovtsova

Selon le site médical WebMD, les exercices de respiration profonde et consciente favorisent la relaxation en créant une sensation similaire à celle d’un corps déjà détendu. Ils permettent finalement de réduire la tension et de soulager le stress en augmentant l’apport d’oxygène. En effet, la respiration profonde a un effet opposé à la respiration rapide, associée au stress. Elle stimule ainsi la réponse du système nerveux parasympathique, favorisant ainsi la détente. De plus, des recherches cliniques ont déjà démontré les bienfaits des exercices de respiration sur les patients affectés par le stress, notamment en réduisant leur tension artérielle. Herbert Benson, chercheur de Harvard, a même constaté que ces exercices pouvaient influencer l’expression de certains gènes.

Le CBD, une option pour aider à la gestion du stress

cbd cannabidiol flacon verre cannabis plante stress douleurs
Crédits : iStock/IRA_EVVA

Le cannabidiol (ou CBD) est un sujet d’intérêt dans la recherche sur la gestion du stress. Contrairement au THC, ce produit dérivé de la plante Cannabis Sativa est légal et sans effets psychotropes. De nombreuses études préliminaires suggèrent que le CBD possède des propriétés anxiolytiques en agissant sur les récepteurs du système endocannabinoïde dans le cerveau. Les résultats de ces études ont montré que le CBD peut aider à réduire les symptômes de l’anxiété et du stress, contribuant ainsi à une amélioration du bien-être mental. En outre, le CBD est généralement bien toléré et n’entraîne pas d’effets psychoactifs, ce qui en fait une option attrayante pour ceux qui cherchent des méthodes de gestion du stress sans altérer leur fonction cognitive.

La musique pour soulager l’anxiété

sportif homme mental écouter musique muscles stress
Crédits : iStock/PeopleImages

Qu’elle soit classique ou simplement celle que vous aimez, la musique exerce un véritable effet apaisant sur le corps, d’où son utilisation croissante en bloc opératoire. Elle a en effet la capacité de ralentir le rythme cardiaque, de réduire la tension artérielle et de diminuer le taux de cortisol (hormone du stress). L’écoute de votre musique préférée permet finalement d’inonder votre cerveau de neurohormones du bien-être (dopamine, etc.) Et si vous n’avez pas d’écouteurs à portée de main, ne vous inquiétez pas. Vous pouvez essayer de fredonner ou de jouer vous-même. Une étude menée auprès d’étudiants infirmiers soumis à un stress élevé a révélé que le simple fait de jouer de la musique par plaisir les aidait à lutter contre l’anxiété et le burn-out.

Une marche en pleine nature

marcher chemin forêt stress
Crédits : iStock/Smileus

Encore plus que la simple marche, les bains de forêt multiplient les effets bénéfiques sur la santé physique et mentale. Une balade en pleine nature permet en effet de diminuer les taux d’hormones du stress tout en augmentant les endorphines et de réguler la tension artérielle, participant ainsi au bien-être global de ses adeptes. La promenade vous place à la longue dans un état presque méditatif grâce à l’effet dit « d’attention involontaire » où l’attention portée à quelque chose est propice à la réflexion. Après une marche, n’hésitez pas à vous asseoir pour observer votre environnement et prendre quelques minutes pour méditer tout en respirant profondément.

D’autres techniques approuvées par la science pour la gestion du stress

plantes d'interieur
Crédits : PxHere

-En plus de décorer votre intérieur et de purifier l’air ambiant, des scientifiques de l’Université de Washington ont découvert que les plantes déclenchaient une réaction relaxante. Selon leur étude, le simple fait de rentrer dans une pièce bien végétalisée induisait une baisse de 4 % de la tension artérielle chez les volontaires anxieux.
-Il est par ailleurs possible de consommer du potassium par le biais d’une banane ou d’une pomme de terre pour réduire sa tension artérielle, réduire les risques de crise cardiaque et éviter les dommages physiques liés au stress.
-En utilisant la visualisation (le fait de s’installer dans un endroit calme et confortable pour faire défiler dans sa tête des images positives et paisibles), on peut aussi offrir à son esprit stressé une pause et une réaction de détente.
-Enfin, pensez aux travaux manuels (tricot, confection de bijoux, point de croix, etc.) qui permettront de chasser les pensées parasites grâce à la focalisation sur la répétition du geste.