Comment ces deux hommes découverts à Pompéi sont-ils morts ?

pompéi Vésuve
Crédits : parc archéologique de Pompéi

Une équipe d’archéologues a annoncé avoir identifié les squelettes de deux hommes dans la cinquantaine ayant péri à Pompéi suite à l’éruption du Vésuve. Alors que beaucoup sont morts asphyxiés ou brûlés sous les cendres, plusieurs indices pointent ici vers une autre cause de décès. 

L’ancienne cité romaine de Pompéi est un site historique majeur situé près de la ville de Naples, en Italie. Elle est connue pour avoir été ensevelie sous les cendres volcaniques lors de l’éruption du Vésuve en l’an 79 de notre ère. La ville a été redécouverte et partiellement excavée au 18e siècle, nous offrant un aperçu fascinant de la vie quotidienne de l’époque romaine. Les ruines comprennent des maisons, des temples, des théâtres, des thermes, des boutiques et des rues pavées bien préservées.

Sur place, de nombreux corps humains ont également été retrouvés. L’éruption avait en effet surpris ses habitants, ne leur laissant que très peu de temps pour s’échapper. Les cendres volcaniques ont finalement rapidement recouvert la ville, enterrant les corps sous une épaisse couche de matériaux incandescents. Une fois décomposés, ces corps ont laissé des cavités distinctes sur le sol. En injectant du plâtre dans ces moules, les archéologues ont pu reconstituer les formes de ces corps tels qu’ils étaient au moment de l’éruption.

Deux nouveaux squelettes découverts à Pompéi

En plus de ces moulages, les chercheurs ont également retrouvé des squelettes humains sur place. Ces restes, étudiés par des anthropologues et des archéologues, ont permis de collecter des informations précieuses sur la population de Pompéi avant la catastrophe, notamment sur la diversité ethnique, l’espérance de vie et les maladies qui pouvaient toucher les habitants.

Dans le cadre de fouilles réalisées en 2023, les archéologues ont découvert deux autres de ces squelettes. D’après les analyses, ils appartenaient à deux hommes âgés d’au moins 55 ans. À côté de leurs os se trouvait une petite collection d’artefacts, notamment des pièces de monnaie en bronze et en argent, et quelques perles.

pompéi
Les victimes, retrouvées côte à côte, semblent être mortes ensemble. Crédits : Parc archéologique de Pompéi

Si nous ne pouvons que spéculer sur l’histoire de ces deux hommes (étaient-ils amis, frères, collègues ou même amants ?), nous en savons un peu sur leur mort tragique. Ces restes ont été isolés sous ce que l’on pense être un mur qui s’est effondré en raison d’un tremblement de terre lié à cette grande éruption. Pour les archéologues, il est donc probable qu’ils soient morts ensemble ensevelis sous les décombres.