in

Comment cet étudiant a-t-il pu soutirer près de 1 million de dollars à Apple ?

Crédits : Pixabay

Un jeune étudiant chinois est à l’origine d’une arnaque aussi efficace que farfelue. Celle-ci lui a permis d’obtenir plus de 900 000 dollars du géant Apple. Toutefois, l’intéressé s’est fait pincer et risque quelques années de prison !

Une arnaque trop simple ?

Il y a parfois des histoires difficiles à croire, et qui sont pourtant vraies. Celle racontée par le site BGR le 23 octobre 2019 et relayée par d’autres médias est assez incroyable. Le jeune chinois Quan Jiang est étudiant dans une Université de l’État de l’Oregon (États-Unis) lorsque celui-ci a l’idée d’une arnaque tellement simple que cette dernière a seulement été repérée sur le tard.

L’étudiant a tout d’abord acheté plusieurs centaines d’iPhones contrefaits arrivant de Chine. Or, ces appareils étaient des reproductions très fidèles à seulement 30 dollars pièce. Celles-ci étaient si proches de la réalité qu’Apple s’est totalement laissé berné. En effet, Quan Jiang a petit à petit renvoyé ces smartphones chez Apple en prétextant un problème. Évidemment, le jeune homme réclamait un remplacement et Apple renvoyait chaque fois un IPhone authentique !

Il s’avère que cette arnaque a bien un côté ingénieux. En effet, en renvoyant les faux iPhones à Apple, l’étudiant évoquait un problème au niveau de l’allumage. Or pour ce type de défaut, l’appareil n’est pas tout de suite examiné et réparé par les techniciens. Ainsi, le processus de remplacement était déclenché dans le cadre de la garantie.

iPhones
Pas moins de 1 500 iPhones ont été renvoyés par Apple !
Crédits : Max Pixel

La fin d’un “conte de fées”

Ce petit stratagème s’est montré très lucratif sur la durée puisqu’environ 900 000 dollars ont été récoltés sur plusieurs années ! Au total et ce malgré quelques refus, Apple aura tout de même renvoyé à Quan Jiang pas moins de 1 500 iPhones ! Nul doute que face à ce succès, l’étudiant semblait surfer sur une vague de satisfaction énorme. Il semble que ce dernier n’ait pas su s’arrêter à temps. En réalité, Quan Jiang avait un complice nommé Yangyangg Zhou, et c’est ce dernier que la police a arrêté. Chez lui, de nombreuses boites d’iPhones contrefaits ont été retrouvées et le lien a été fait avec Quan Jiang.

Si l’étudiant a été condamné à 10 ans de prison maximum, celui-ci devrait finalement passer trois ans derrières les barreaux. Il faut également savoir qu’après avoir purgé sa peine, l’intéressé a de fortes chances d’être expulsé des États-Unis.

Articles liés :

Il a vendu un de ses reins pour acheter un iPhone et un iPad !

Apple confirme que les iPhone équipés de vieilles batteries sont volontairement ralentis

Un iPhone a été littéralement passé à la moulinette par des scientifiques !