in ,

Combien de personnes la planète Terre peut-elle supporter ?

Crédits : Capture vidéo

Nous sommes aujourd’hui plus de 7 milliards à peupler la planète, et d’ici à la fin de ce siècle, la Terre fera cohabiter 10 milliards de personnes. Mais celle-ci a des ressources limitées, alors la situation sera-t-elle viable? Une vidéo explicative revient sur le sujet.

La chaîne YouTube de Life Noggin, une chaîne éducative destinée à l’apprentissage de la science, de l’histoire ou encore du monde qui nous entoure, nous propose aujourd’hui une vidéo d’animation intitulée « How Many Peolple Can The Earth Hold ? », traduisez « Combien de personnes la Terre peut-elle supporter? ». Celle-ci se penche sur l’augmentation croissante de la population mondiale, et sur la viabilité de la planète Terre, à terme.

En effet, si nous sommes déjà plus de 7 milliards à cohabiter, d’ici à la fin de ce siècle, nous serons 10 milliards. De quoi se questionner sur les ressources de la Terre, qui sont déjà en difficulté, et c’est sans surprise que l’on apprend que l’Homme devra sérieusement revoir ses habitudes alimentaires. En effet, comme l’explique l’animation, les ressources alimentaires nécessaires pour répondre aux besoins quotidiens d’individus qui adopteraient un style de vie identique à celui mené par la population américaine, par exemple, sont énormes. Pour imager cela, si l’Homme veut garder ce style de vie, la superficie de l’élevage devra être supérieure à celle du continent africain, et la culture agricole demanderait un espace comparable à l’Amérique du Sud, et cela seulement à la fin du siècle.

Pas envisageable, donc, sans compter que l’appauvrissement des sols ou les phénomènes météorologiques comme le réchauffement climatique (+2 °C minimum d’ici à la fin du siècle) auraient des effets bien plus importants sur la planète avec plus de 3 milliards d’êtres humains en plus.

Mais l’animation ne se contente pas d’exposer les problèmes, elle propose des solutions. Les conséquences expliquées plus tôt dans l’article pourraient être évitées si l’Homme adoptait un régime végétarien et repeuplait les terres de culture plutôt que de l’élevage animalier. Un changement radical qui nourrirait au mieux quelque 10 milliards d’êtres humains.

Seulement, reste entre autres la problématique de l’eau, grande source d’inquiétudes. Aujourd’hui l’Homme utilise 30 % des eaux renouvelables de la planète, le reste est utilisé pour l’agriculture. Dans de nombreux pays, cette eau n’est même pas potable. En bref, si la Terre sera en mesure d’accueillir 10 milliards de personnes, la qualité de vie aura de son côté subi une influence négative. À moins que l’Homme décide d’agir en conséquence.

Source : lifenoggin