in

En moyenne, à combien de mots les chiens réagissent-ils ? Une étude répond

Crédits : RebeccasPictures/Pixabay

Nous savons les capacités mentales des chiens moyens comparables à celles d’un enfant humain vers l’âge de deux ans. Selon une nouvelle étude, elles sont également très semblables dans leur compréhension des mots.

Les chiens sont très réactifs aux signaux humains

Les chiens et les humains évoluent ensemble depuis plus de dix millions d’années. Au fil du temps, ces canidés ont été sélectionnés pour des traits qui les rendaient plus sociables, loyaux et coopératifs et de nos jours, ils occupent un large éventail de rôles spécialisés. D’ailleurs, cette relation est telle que chez les chiens, la voix du propriétaire génère une activité cérébrale semblable à celle d’un bébé écoutant sa mère.

Nous devons ces capacités à leur incroyable réactivité aux signaux humains. Il peut s’agir d’indices non verbaux, mais également de commandes verbales. Mais à combien de mots et phrases les chiens peuvent-ils réagir ?

Dès les années 1920, des chercheurs s’étaient déjà penchés sur la question. Une étude de 1928 avait notamment documenté la capacité de Fellow, un jeune berger allemand mâle, à répondre aux commandes verbales prononcées par son propriétaire. L’animal avait pu reconnaître 68 mots et expressions. Plus récemment, en 2004, une étude nous avait révélé que Rico, un Border Collie, pouvait identifier plus de 200 mots et phrases.

Ces travaux montrent que les chiens peuvent réagir de manière cohérente à de nombreuses commandes vocales. Dans ces études précédentes, en revanche, tous les chiens étaient souvent entraînés. Qu’en est-il alors du chien « moyen » ? Des chercheurs canadiens se sont intéressés à la question. Leurs travaux sont publiés dans la revue Applied Animal Behavior Science.

89 morts et expressions, en moyenne

Afin de quantifier le nombre de mots qu’un chien pouvait comprendre, l’équipe s’est appuyée sur quasiment le même outil utilisé par les psychologues pour évaluer la compréhension et le développement du langage précoce des enfants.

Au total, 165 propriétaires de diverses races ont été interrogés sur les différents mots et expressions que leurs animaux de compagnie semblaient comprendre. Des questions inhérentes à l’expérience de dressage, à la composition des membres du ménage, ainsi que sur les chiens eux-mêmes (race, âge, sexe, formation, etc.) ont également été posées.

En moyenne, les propriétaires de chiens ont identifié 89 termes auxquels leurs animaux de compagnie semblaient répondre de manière cohérente. Sur cet échantillon, la moitié étaient des commandes.

chiens
Crédits : Digital_Punks/pixabay

Dans le détail, les races les plus réactives étaient le Berger Australien, le Border Collie et le Berger Allemand. Les races les moins réactives comprenaient quant à elles le Beagle et le Lévrier Whippet, ou des chiens très actifs comme les Boxers et le Cane Corso.

Les mots les plus courants auxquels les chiens ont répondu étaient leur prénom, ainsi que des mots semblables à des commandes comme « assis », « couché », « ici », « attend » ou encore « non ». Certains pouvaient également comprendre des mots comme « petit déjeuner », « dîner », « poubelle » ou des noms d’animaux comme « écureuil ».

Notez que chaque mot était compté comme une réponse si l’animal levait les yeux, gémissait, courait, remuait la queue ou effectuait une action demandée.

Les chercheurs estiment toutefois que ces résultats ne prouvent pas que les chiens comprennent réellement le sens des mots. En effet, nous savons que ces animaux peuvent aussi répondre à divers mots prononcés par les humains en raison d’un conditionnement. Les sons qui ressemblent au mot « assis » sont par exemple éventuellement associés à une récompense.