in

Combien de fois la Terre a-t-elle fait le tour du Soleil ?

Terre soleil
Crédits : vjanez/istock

L’âge des huit planètes du Système solaire et leur période orbitale nous permettent d’estimer combien de fois chacune d’entre elles a fait le tour du Soleil au cours de ses 4,6 milliards d’années d’existence. Qu’en est-il de la Terre ?

Le Système solaire a pris forme il y a environ 4,6 milliards d’années. Durant les premiers cent millions d’années après leur formation, il y a eu une période d’instabilité dynamique entre les planètes qui ont provoqué des perturbations gravitationnelles majeures et expulsé certains matériaux planétaires du Système solaire. Cependant, une fois cette phase tumultueuse terminée, les planètes ont trouvé des orbites stables qui n’ont pas beaucoup changé depuis.

Grâce à cette stabilité orbitale observée durant 98 à 99 % de la durée de vie du Système solaire, il est donc possible d’estimer le nombre de voyages effectués par chaque planète autour du Soleil.

Les planètes intérieures et extérieures

Notez que de manière générale, on estime que les quatre planètes intérieures (Mercure, Vénus, Terre et Mars) évoluent depuis environ 4,5 milliards d’années, tandis que les planètes extérieures (Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune) évoluent depuis environ 4,59 milliards d’années.

Pour information, la datation de l’âge de la Terre a été permise grâce à plusieurs méthodes scientifiques. D’une part, il y a la datation radiométrique qui repose sur la désintégration radioactive d’éléments instables en éléments plus stables. Par exemple, l’uranium se désintègre en plomb au fil du temps. En mesurant la proportion d’uranium et de plomb dans une roche, les scientifiques peuvent estimer le temps écoulé depuis que la roche s’est formée. Différents isotopes radioactifs ont des demi-vies différentes, ce qui permet d’étendre la datation sur une large plage de temps.

Les météorites sont quant à eux des fragments de matériaux qui n’ont pas subi de processus géologiques importants depuis la formation du Système solaire. En datant ces roches, les scientifiques peuvent ainsi obtenir une estimation de l’âge de notre système, car elles se sont formées à peu près en même temps que ce dernier.

La connaissance selon laquelle les autres planètes intérieures se sont formées à peu près au même moment repose sur des modèles de formation planétaire et des études approfondies du Système solaire. En combinant d’autres méthodes, les scientifiques ont également pu élaborer un modèle cohérent suggérant que les planètes extérieures, faites principalement de gaz, se sont formées un peu plus tôt que les planètes intérieures.

encelade saturne titan
Encelade (au premier plan) dérive devant les anneaux de Saturne tandis que Titan se profile derrière. Crédits : NASA/JPL-Caltech / Space Science Institute

Une estimation du nombre d’orbites par planète

La Terre, qui existe depuis 4,5 milliards d’années, a réalisé environ 4,5 milliards d’orbites solaires. À titre de comparaison, Mercure, qui a une période orbitale de 88 jours, a effectué environ 18,7 milliards d’orbites au cours de ses 4,5 milliards dernières années. Vénus en a effectué 7,3 milliards et Mars 2,4 milliards.

Du côté des planètes extérieures, Jupiter, qui a une période orbitale de 4 333 jours terrestres, aurait effectué 386,9 millions tour du Soleil en 4,59 milliards d’années terrestres, tandis que Neptune, la plus éloignée du Système solaire, n’en a réalisé qu’environ 27,9 millions (période orbitale de 60 190 jours terrestres).

Ces chiffres, bien que déjà impressionnants, pourraient potentiellement doubler dans l’avenir lointain. En effet, dans environ 4,5 milliards d’années, le Soleil se transformera en une étoile géante rouge qui engloutira les planètes intérieures. Les orbites des autres planètes seront alors probablement considérablement altérées. Les voyages autour du Soleil pourraient donc se poursuivre, mais dans un contexte cosmique radicalement transformé.