Colonisation spatiale : de futurs habitats à base d’amidon de pomme de terre ?

matériau amidon pomme de terre
Crédits : Université de Manchester

Au Royaume-Uni, des chercheurs travaillent sur un matériau inédit pour les futurs habitats à bâtir sur la surface de Mars et de la Lune. Ce matériau intègre de l’amidon de pomme de terre que l’on retrouve habituellement dans de nombreuses applications alimentaires, mais également techniques.

Un matériau de construction inédit

L’amidon (ou fécule) de pomme de terre est une substance que l’on extrait des tubercules des pommes de terre. Elle est très commune dans l’industrie alimentaire, notamment dans la préparation des chips et des nouilles. Elle a toutefois également d’autres applications dans l’industrie du papier, l’industrie pharmaceutique ou encore dans la cosmétique.

Dans un communiqué publié en 2023, une équipe de l’Université de Manchester (Royaume-Uni) présentait son projet baptisé StarCrete. Ils y évoquent un nouveau matériau de construction à base d’amidon de pomme de terre utilisé en tant que liant. Or, ce matériau pourrait aider à la construction des futurs habitats, en particulier sur la Lune et sur Mars.

Cette innovation a pour objectif de répondre à plusieurs problématiques. En effet, la présence durable de l’être humain sur la Lune et sur Mars passe obligatoirement par la construction d’habitats robustes, durables et offrant surtout une protection contre les radiations cosmiques. De plus, l’utilisation de ressources locales est évidemment bienvenue, tout comme la mise au point de procédés de construction simples et peu énergivores.

Deux fois plus résistant que le béton

Dans le cadre de leurs expériences, les scientifiques britanniques ont utilisé de l’amidon de pomme de terre, du régolithe et une « pincée de sel » qui n’est autre que du chlorure de magnésium. Or, ce dernier est disponible sur Mars et accessoirement dans les larmes des astronautes. Selon les chercheurs, StarCrete est un matériau biocomposite très résistant à la compression, deux fois plus que le béton ordinaire. Présenté dans la revue Open Engineering, le matériau serait parfaitement adapté aux travaux de construction dans des environnements extraterrestres.

matériau amidon pomme de terre 2
Crédits : Aled D. Roberts et Nigel S. Scrutton. Open Engineering, vol. 13, no. 1, 2023, pp. 20220390.

« L’avantage d’utiliser la fécule de pomme de terre, c’est que nous savons que nous produirons de toute façon une certaine forme d’amidon pour nourrir les astronautes ; nous pouvons donc en produire davantage et l’utiliser pour la construction », a déclaré Aled D. Roberts, un des chercheurs à l’origine de l’étude.

Selon les estimations, un sac de 25 kg de chips devrait contenir assez d’amidon de pomme de terre pour fabriquer environ 500 kg de StarCrete, soit plus de 210 briques de ce matériau. En ce qui concerne la production, tout problème pourrait être compensé par l’acheminement depuis la Terre de quantités importantes de fécule de pomme de terre.