in

Voici Jia Jia, le robot féminin hyper réaliste !

La robotique continue ses progrès et ses innovations, plaçant parfois l’humain entre la fascination et l’effroi lorsque celui-ci est trop fortement imité dans son apparence et son comportement. Il semble que Jia Jia ne contribuera pas, bien qu’une attention toute particulière a été consacrée à soigner son physique, à apaiser les plus craintifs du monde des humains.

L’information a été relatée par le Daily Mail le 18 avril 2016. Le quotidien britannique a passé en revue les caractéristiques de Jia Jia, un robot féminin conçu par une équipe de scientifiques menée par Chen Xiaoping, de l’Université des Sciences et de Technologie de Chine basée à Hefei, dans l’est du pays.

« Ne vous mettez pas trop près de moi quand vous prenez une photo, j’ai toujours un gros visage sur les photos » a déclaré Jia Jia, lorsqu’une personne a voulu prendre un selfie avec « elle » lors de sa présentation.

Jia Jia est doté d’un certain sens de l’humour, une volonté des concepteurs destinée à la rendre plus humaine et sympathique. Cependant, après trois ans d’efforts, les universitaires chinois ont pu doter Jia Jia de multiples propriétés. Le robot humanoïde est alors équipé de dispositifs lui permettant de synchroniser les mouvements de sa bouche avec ses mots, et de disposer d’un regard dont les yeux seraient capables de mouvements naturels.

Le robot féminin est capable d’interagir avec les humains de manière autonome, par sa capacité de communication et de gestuelle en fonction des conversations. Jia jia est également en capacité de montrer de petits signes émotionnels, visibles par l’expression de son visage.

Le développement de Jia Jia devrait se poursuivre à l’avenir, bien qu’une production à grande échelle n’est absolument pas envisagée. La prochaine étape consistera à doter le robot de capacités d’apprentissage, de reconnaissance faciale ainsi que d’un dispositif lui permettant de se déplacer dans une grande ville de manière totalement autonome.

Voici un court reportage de la chaine New China :

Sources : Daily MailUbergizmoSputnik