Chine : nouveau record de stockage d’énergie pour une batterie au lithium

batterie lithium
Crédits : Fahroni / iStock

Récemment, des chercheurs chinois ont communiqué à propos d’une nouvelle batterie au lithium dont la capacité de stockage est presque 2,5 fois plus importante que celle des meilleures batteries estampillées Tesla. Ce nouveau record de stockage d’énergie devrait toutefois seulement profiter à l’industrie automobile.

Un nouveau record imbattable ?

En matière de batterie au lithium, la célèbre société américaine Tesla est très régulièrement citée. Pourtant, les Chinois ont aussi largement leur mot à dire dans ce secteur d’avenir. En 2020, la société locale Contemporary Amperex Technology Limited avait par exemple produit une batterie dont la durée de vie est de seize ans, soit l’équivalent de deux millions de kilomètres.

L’Académie chinoise des sciences a quant à elle tout récemment dévoilé une nouvelle publication dans la revue Chinese Physics Letters. Il y est question d’une batterie au lithium d’une capacité de 711 wattheures par kilogramme (Wh/kg). Il s’agit ici d’un nouveau record puisque l’ancienne barre à franchir était fixée à 575 Wh/kg et pour rappel, les batteries 4680 de chez Tesla pointent à 296 Wh/kg dans le meilleur des cas.

batterie chinoise
Crédits : Académie chinoise des sciences / Chinese Physics Letters

Seule la capacité de stockage a été améliorée dans cette batterie

Malgré leur indéniable intérêt, les résultats obtenus par cette nouvelle batterie devraient seulement concerner l’industrie automobile. L’objectif des chercheurs était en effet de maximiser la capacité de stockage, mais certains facteurs très importants pour d’autres industries ont été laissés de côtés. Parmi ces industries, nous retrouvons des producteurs de smartphones, d’engins aériens ou encore de deux-roues. Ils recherchent en effet des batteries dont la masse est optimisée. Toutefois, les chercheurs chinois n’ont ici absolument pas tenté de réduire le rapport capacité de stockage/masse.

L’Institut des sciences physiques de l’Académie chinoise des sciences affirme bien que l’optimisation du rapport précédemment cité figure parmi les prochains objectifs. Néanmoins, il faudra également trouver une solution à un autre problème de taille, à savoir le coût de fabrication d’une telle batterie. Or, cela requiert évidemment des procédés technologiques extrêmement avancés.

La question de la longévité se pose également concernant ce type de batterie, en fonction du niveau de performance, des températures ainsi que de la stabilité. Si les ingénieurs chinois ont indiqué vouloir faire des efforts en ce sens, ils n’ont communiqué aucun autre élément concernant leur nouvelle batterie mis à part l’évolution de la capacité de stockage, signe que les autres paramètres sont encore loin de l’optimisation que beaucoup d’entreprises attendent.