in

Chine : l’application qui rend « beau » et qui pèse des milliards !

Crédits : Capture vidéo / Youtube / The Skorys

Près de 450 millions de Chinois utilisent l’application Meitu qui vaut donc de l’or. Désormais il ne s’agit plus seulement de se prendre en photo, mais de le faire en embellissant le résultat final afin de gommer les imperfections et bien plus encore !

Presque la moitié des Chinois utilisent cette application qui nous paraît assez inutile bien qu’elle soit disponible sur Apple et Android dans notre pays. Véritable succès au pays du multiple selfie, l’application Meitu (cotée depuis décembre 2016) pèse aujourd’hui 4,2 milliards d’euros à la bourse de Hong Kong.

La position prise par les développeurs de Meitu est le « maquillage virtuel », permettant une multitude de modifications du résultat d’une photo prise à l’aide de son smartphone. Il est donc possible de s’éclaircir la peau, corriger les imperfections de type tache ou boutons et même d’agrandir les yeux en les rendant plus ronds.

Meitu fait partie des applications les plus populaires en Chine et dans la même catégorie, des applications telles que Snapchat et Instagram ne proposent pas ce genre de modifications. Celles-ci sont bienvenues chez les utilisateurs (ou plutôt utilisatrices) chinois de Meitu, tout simplement puisque cela n’est absolument pas gênant pour ces jeunes filles de modifier leur apparence réelle sur les photos, il s’agit même d’une nécessité.

Le succès de cette application s’explique par la volonté de garder une peau blanche et d’accentuer cette caractéristique en virtuel et il en va de même pour les yeux. Beaucoup de jeunes filles désespèrent de ne pas avoir un regard similaire à celui des femmes occidentales, un fantasme d’ailleurs loin d’être récent. L’utilisation d’applications et de logiciels de retouche est très courante en Chine et représente une alternative à la chirurgie esthétique, également très courante.

« C’est comme les habits ou le maquillage. Ce sont des moyens pour les gens de soigner leur présentation », indique Hu Dongyuan, employée d’une agence de voyages dans des propos recueillis par le Huffington Post.

Il faut également savoir qu’en Chine, se prendre en photo est un phénomène national qui n’a aucun équivalent dans le monde. Beaucoup de Chinois sont capables de se prendre des dizaines de fois en photos chaque jour !

« Le partage de photos est un phénomène mondial, mais la Chine est sans conteste le leader planétaire dans ce domaine », explique William Chou, expert en Internet pour le cabinet Deloitte en Chine.

Sources : Huffington PostMetro BelgiqueTVA Nouvelles