in ,

Chine : Le feu utilisé comme étrange méthode de guérison

feu
Crédits : Alexas_Fotos / Pixabay

Le thérapeute chinois Zhang Fenghao vante les mérites du « traitement par le feu », une pratique en lien avec l’acupuncture censée soigner divers maux du corps humain tels que le stress, les indigestions mais aussi.. certains cancers !

« La thérapie par le feu surpasse à la fois les médecines chinoise et occidentale » selon Zhang Fenghao, formant ses étudiants à Pékin à la pratique de la « moxibustion ».

« La moxibustion ou moxa est une des méthodes thérapeutiques de la Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC) lors de laquelle les points d’acupuncture sont chauffés par de l’armoise en combustion », définition de cette méthode par le Registre de Médecine Empirique, institution indépendante située à Bâle en Suisse.

Cette pratique est impressionnante à observer : la pâte d’armoise est étalée sur le dos du patient, ce dernier est ensuite recouvert d’une serviette sur laquelle sera versé un mélange inflammable composé d’eau et d’alcool à brûler à 95%. Lors de la combustion, des flammes orange et bleu dansent sur le corps du patient.

À savoir que l’armoise, ici brulée et non ingérée, entre habituellement dans la confection de médicaments. On lui connait des propriétés diurétiques, elle est donc utile pour traiter l’hypertension artérielle, l’insuffisance cardiaque et certains œdèmes entre autres. Cependant, cette plante est connue pour causer une insuffisance rénale en cas de prise de hautes doses.

L’Europe prit connaissance de la moxibustion au XVIIe siècle, grâce au livre écrit par le pasteur néerlandais Hermann Buschoff qui, pendant ses activités sur l’île de Formose (Taïwan) et en Indonésie, avait souffert de crises aiguës de goutte que les médecins européens n’arrivaient pas à traiter.

« Cette méthode permet à des gens d’éviter de se faire opérer », assure Zhang Fenghao.

Ce médecin demande 300 yuans (35 euros) à ses patients pour une heure de traitement. Il faut savoir qu’en Chine, la médecine alternative rencontre un réel succès, les soins classiques étant très onéreux et peu couverts par une assurance maladie peu performante.

Bien que la moxibustion reste à prouver scientifiquement, ses défenseurs attestent que le stress, les indigestions, les problèmes de fertilité, voire certains cancers peuvent être guéris.

Source : AFPRegistre de Médecine Empirique