in

Chili, des tonnes de cendres recouvrent les villages proches du volcan Calbuco

Crédits : Capture vidéo / Youtube / rockalelee DelacroiXe

Il y a quelques jours, le volcan Calbuco au Chili est entré en activité de manière apocalyptique, rejetant des tonnes de cendres sur les régions du sud du pays. Par la suite, ces dernières ont atteint les pays voisins tandis que le volcan reste toujours instable.

Ce mercredi 22 avril 2015, le volcan Calbuco dans le sud du Chili est entré en éruption alors qu’il était resté silencieux durant les quatre dernières décennies — sa dernière activité date de 1961. Il s’agit d’un volcan considéré comme un des plus dangereux parmi les 2000 volcans présents au Chili (dont 90 demeurent actifs). Le volcan Calbuco est situé à une altitude de 2003 mètres, à une distance de 1300 km de la capitale Santiago.

Un périmètre de sécurité d’environ 20 kilomètres a été mis en place autour du cratère tandis que près de 4000 personnes ont été évacuées. Une seconde éruption ayant eu lieu le lendemain était encore plus spectaculaire, avec des éclairs effroyables, occasionnant des mouvements de panique parmi les habitants.

« Nous sommes encore dans la crise à proprement parler, donc il y a une surveillance » et « on ne peut pas écarter une nouvelle éruption », indique Rodrigo Alvarez du Service national de géologie et des mines (Sernageomin).

Depuis le vendredi 24 avril, une épaisse fumée blanche s’échappe intensément du volcan, alimentant les inquiétudes quant à une éventuelle troisième éruption. Environ 2000 personnes ont été évacuées par mesure préventive alors que les cendres recouvrent la zone alentour, d’une épaisseur telle que le paysage y est devenu lunaire. Dans la petite ville de La Ensenada toute proche du cratère, Jaime Fuenzalida, un habitant ayant refusé l’évacuation déclare : « Autour de ma maison, il y a un mètre de cendres ».


Au Chili, les habitations enterrées sous les… par lemondefr

Le bétail est également touché, on estime à 300 le nombre d’agriculteurs ayant été touchés par l’éruption. En effet, près de 4 000 ovins et bovins sont encore présents dans les zones ensevelies par les cendres. Les autorités ont prévu une évacuation des cheptels ce dimanche 26 avril.

Cependant, la pluie de cendres poussée vers l’est par les vents a également touché l’Argentine voisine ainsi que l’Uruguay, située à plus de 1000 km à vol d’oiseau du volcan Calbuco. Les autorités argentines ont conseillé aux populations concernées de rester à leur domicile et ont organisé des distributions de masques et collyres. Le Service météorologique argentin déclare alors que « toute la zone centrale du pays, dont Buenos Aires » est recouverte, bien que le nuage, restant en altitude, a causé d’autres soucis.

Le ciel de la capitale argentine était saturé, ce sont les liaisons aériennes qui ont surtout été perturbées, entre l’Argentine et l’Europe ainsi que les États-Unis. Le nuage est donc arrivé jusqu’en Uruguay et se trouve sous surveillance malgré qu’il ait été repéré à 6000 m d’altitude.

Voici une série de vidéos montrant l’intensité de l’éruption et le spectaculaire rejet de cendres, ainsi que les impacts de la pluie de cendre.

Sources : Le MondeLe ParisienRTL Info