in

Cheveux et ongles continuent-ils à pousser après la mort ?

Crédits : Pixabay

Voilà une question assez glauque, mais qui peut être posée : les cheveux et ongles continuent-ils à pousser après la mort ? Si les personnes décédées semblent avoir les cheveux et ongles plus longs, c’est pour une raison assez simple. 

Les cheveux et les ongles continuent-ils à pousser après la mort ? Bien qu’à première vue, il semble que oui, la réponse est non. En effet, après la mort, le corps humain se déshydrate ce qui pousse la peau à se rétrécir, se contracter. C’est ce rétrécissement qui expose à l’extérieur les parties des ongles et des cheveux qui étaient auparavant cachées sous la peau, donnant une impression qu’ils sont plus longs comme l’explique le Dr Doris Day, dermatologue à l’hôpital Lenox Hill, à New York, aux États-Unis.

En règle générale, les ongles poussent d’environ 0,1 millimètre par jour. Mais pour cela, ils ont besoin de glucose. « Une fois que le corps meurt, il n’y a plus de glucose », déclare le Dr Day. « Donc les cellules de la peau, celles des cheveux et celles des ongles ne fonctionnent plus et ne produisent plus de nouvelles cellules ». De plus, une régulation hormonale dirige la croissance des cheveux et ongles, ce qui n’est plus possible après la mort comme l’expliquait en 2007 une étude parue dans la revue The BMJ.

Cette étude s’intéressait aux différents mythes médicaux et la pousse des ongles et des cheveux après la mort fait partie de ces mythes médicaux populaires. Par exemple, on trouve une évocation de ce mythe dans le célèbre livre de 1929 « À l’ouest, rien de nouveau » de Erich Maria Remarque dans lequel le protagoniste décrit les ongles de son ami décédé qui poussent « en tire bouchon ». La science nous montre donc que, si cheveux et ongles apparaissent bien plus longs, ils ne le sont en aucun cas.