in

Des chercheurs ont mis au point la route anti-givre !

Crédits : Pixabay

Une équipe de chercheurs turcs ont fabriqué un matériau à partir de sel dont le but est de retarder la formation de glace et donc de givre, et ce de manière totalement autonome.

Il est clair qu’en ce moment en France, la question du givre n’est pas vraiment une préoccupation tant les températures sont au dessus des normales saisonnières. Cependant, une nouvelle innovation venant de Turquie devrait intéresser tous les pays ou le froid perturbe habituellement les automobilistes : le bitume anti-givre.

Les chercheurs de l’Université Koç située à Istanbul (Turquie) ont élaboré une mixture spéciale à intégrer au bitume, leurs résultats ont été publiés dans la revue Science Daily le 16 décembre 2015. Cette mixture est composée de sel et de styrène-butadiène, un caoutchouc utilisé depuis les années 30 dans la fabrication de pneumatiques afin d’économiser les ressources en caoutchouc naturel.

Le mélange n’altérerait aucunement la solidité de la route tandis qu’une efficacité anti-givre de deux mois a été prouvée en laboratoire. Selon les scientifiques, en conditions réelles, ce mélange serait efficace plus longtemps, aidé par la pression du poids des voitures (dégagement lent du mélange).

« Le sel peut être facilement enlevé par la pluie ou les voitures et exige une application fréquente sur les routes. Outre cette considération économique, les agents anti-givre endommagent l’asphalte et ont un impact négatif sur les organismes vivants et l’environnement lorsqu’ils sont utilisés en grandes quantités » indique l’équipe de chercheurs turcs.

Ainsi, la mixture innovante regèlerait un problème dangereux, et permettrait peut-être de se passer des impacts environnementaux (et sur la santé) des solutions déjà existantes.

Sources : DailyMailMetronewsCanada Free Press