in

Des chercheurs ont créé la première caméra vidéo autonome en énergie

Crédits : Computer Vision Laboratory, Columbia Engineering

Une équipe de chercheurs américains a mis au point une caméra vidéo autonome en énergie. C’est grâce à son capteur d’images qui capte la lumière ambiante que la caméra peut fonctionner indéfiniment.

Une équipe du département d’informatique de l’université de Columbia (New York, États-Unis) vient de mettre au point un prototype de caméra dont le capteur ne se contente pas d’analyser la lumière reçue pour en produire des images, mais convertit cette lumière en électricité. S’appuyant sur la technologie de la photodiode, le capteur produit un courant électrique lorsqu’il est exposé à la lumière. Les panneaux solaires utilisent eux aussi des photodiodes pour convertir la lumière incidente en électricité. La différence entre les deux procédés tient seulement au mode de fonctionnement de la photodiode : photoconductrice pour la caméra et photovoltaïque pour le panneau solaire.

Dans le prototype développé par les chercheurs de New York, les pixels fonctionnent alternativement sur les deux modes. D’abord ils enregistrent l’image puis ils collectent l’énergie solaire. Si bien que lorsque la caméra n’est pas utilisée pour filmer, elle peut servir à charger d’autres appareils comme un téléphone portable, comme nous l’explique Sciences et Avenir.

À l’heure actuelle, le prototype n’enregistre qu’une seule image par seconde quand la norme se rapproche aujourd’hui des 50 images par seconde. Le capteur ne compte que 1200 pixels (40×30), ce qui ne permet pas de filmer en haute définition. Cependant, les chercheurs sont confiants. Ils expliquent n’avoir utilisé que des composants déjà existants donc pas assez optimisés.

Cette innovation ouvre des portes immenses dans de nombreux domaines. On pense bien évidemment aux objets connectés qui pourront bientôt se recharger automatiquement avec la lumière ambiante. Les utilisateurs assidus de smartphones vont être ravis !

>> Voir l’étude publiée sur Columbia

– Crédits photo : © Computer Vision LaboratoryColumbia Engineering