in

Des chercheurs vous dévoilent la technique pour que votre valise ne tangue plus jamais

Crédits : Wikimedia Commons

Des physiciens français ont mené une expérience sur un tapis roulant visant à reproduire le roulis hollandais, c’est-à-dire le tangage d’une valise à roulettes que l’on traîne habituellement derrière soi en voyage. Les chercheurs ont mis cette situation en équation et ont formulé une conclusion très formelle relayée dans une publication de la revue Proceedings of the royal society A le 21 juin 2017.

Un baguage qui tangue et menace de se coucher, de nombreuses personnes ont connu ce petit désagrément après avoir pris un virage un peu serré ou roulé sur une déformation du sol. Ces petits soucis de valise ont fait récemment l’objet d’une expérience menée par des étudiants en physique de l’Université Paris-Diderot.

« C’était au départ un sujet amusant pour mes étudiants, mais cela est apparu bien plus complexe que je ne pouvais l’imaginer », indique Sylvain Courrech du Pont, un physicien de l’INSIS de l’Université Paris-Diderot (Institut des sciences de l’ingénierie et des systèmes) et coauteur de cette étude.

La vidéo tournée par l’équipe (à visionner en fin d’article) puis diffusée sur la toile montre une simple croix en aluminium comportant des roulettes ainsi que deux poids accrochés sur chacun de ses côtés. Il s’agit d’une sorte d’avatar de valise reproduisant le roulis hollandais, le fameux mouvement de tangage.

Crédits : capture YouTube SergeySTAR1/Université Paris-Diderot

Les jeunes physiciens ont mis le mouvement de la valise en équation en utilisant la trigonométrie et en projetant dans l’espace mathématique diverses notions peu abordables par le commun des mortels, à savoir des « diagrammes de bifurcation », des « angles de Trait-Bryan » ainsi que le « nombre de Froude ».

Après avoir réalisé plusieurs simulations par ordinateur, les chercheurs sont arrivés à la conclusion suivante : il faut accélérer le mouvement pour contenir le fameux tangage et ainsi éviter la chute !

Voici la vidéo de l’expérience ci-dessous :

Sources : Science News MagazineScience & Vie