in

Des chercheurs découvrent le plus grand groupe de dolines naturelles au monde

Une équipe de chercheurs chinois annonce la découverte du plus grand groupe de dolines naturelles au monde : 49 « grosses bosses » et un gouffre gigantesque couvrant au total une superficie de plus de 600 kilomètres carrés dans la province du Shaanxi, au nord-ouest de la Chine.

Les dolines sont là pour nous rappeler que peu importe la vitesse à laquelle nous façonnons le monde, la nature pourra toujours faire le choix de jouer avec nous en soulevant le sol sans préavis sous nos pieds ou en le faisant s’effondrer. Alors que les dolines façonnées par l’Homme se multiplient, les dolines naturelles sont quant à elles beaucoup plus rares. Une équipe de chercheurs chinois annonce néanmoins avoir découvert le plus grand groupe de dolines naturelles au monde : 49 « grosses bosses » couvrant quatre comtés, soit une superficie totale de plus de 600 kilomètres carrés.

Selon les rapports des représentants du gouvernement de la province du Shaanxi, au nord-ouest de la Chine, cette collection de dolines fut mise au jour au cours d’une récente enquête de terrain autour de la ville de Hanzhong City. L’équipe, dirigée par des chercheurs de l’Académie chinoise des sciences géologiques, fait état de plus de 17 grandes dolines, de 31 dolines de taille moyenne, de plus de 50 entonnoirs de 50 à 100 mètres de diamètre et d’un gigantesque gouffre.

Car oui, il arrive que les dolines s’effondrent sur elles-mêmes. Ces dernières résultent d’une forme d’érosion de la roche qui conduit à la formation d’une dépression circulaire ou ovale. Les dimensions du gouffre peuvent varier de quelques dizaines de mètres à plusieurs centaines de mètres. Un tel effondrement de doline se produit dans une zone du sol où il n’y a pas de drainage de l’eau en surface : lorsqu’il pleut, toute l’eau stagne dans cette zone et s’infiltre en profondeur. Le plus souvent, les dolines se créent si lentement que le changement de l’environnement est imperceptible. Mais parfois, les dolines s’effondrent.

Pour vous donner une idée de la taille du gouffre gigantesque découvert, la Tour Eiffel pourrait loger à l’intérieur et son diamètre de 520 mètres est plus large que la hauteur totale de l’Empire State Building. Voici quelques images prises de ces dolines qui nous prouvent une fois de plus à quel point la Terre peut être imprévisible et destructrice :

Source