La chasse à la marmotte toujours autorisée en France malgré le statut protégé de l’animal

chasse marmotte halte animal en danger montagne
©Mirecca/iStock

Aussi incroyable que cela puisse paraître, la chasse à la marmotte est toujours autorisée en France. Celle-ci s’ouvre à la mi-septembre dans plus de dix départements, et dure une quinzaine de jours.

Ce n’est pas comme si la marmotte nous faisait courir un grand danger. Inoffensif, l’animal alpin attire la sympathie : il n’y a qu’à observer les souvenirs de montagne ou le packaging de certaines tablettes de chocolat au lait pour constater que la marmotte représente un symbole des plus appréciés. Pourtant, le rongeur continue d’être chassé.

La marmotte, un animal protégé qu’on continue pourtant de chasser

L’année passée en Savoie, plus de 400 marmottes ont été tuées pour le plaisir de quelques individus. La marmotte est pourtant protégée par la Convention de Berne, traité que la France a ratifié en 1990, et censé assurer la conservation de la faune sauvage.

Figurant dans l’annexe III du traité international, la marmotte fait l’objet de mesures de protection spécifiques. Sa gestion doit ainsi « être réglementée afin de maintenir les populations hors de danger ».

Mais à ce jour, et comme le souligne la fondation Brigitte Bardot, « aucun comptage officiel ne permet de connaître avec exactitude l’état des populations de marmottes. On joue même sur cette méconnaissance pour continuer à autoriser sa chasse ».

marmotte chasse animal Alpes montagne rongeur debout
©Debra Rade/iStock

La chasse à la marmotte, une tradition savoyarde ancestrale

Les adeptes de cette pratique se défendraient en arguant que la chasse à la marmotte est en Savoie une tradition culinaire, l’animal étant principalement chassé pour sa chair. Pour Loïc Dombreval, ex-député LREM des Alpes-Maritimes ayant pourtant demandé en 2021 l’interdiction de la chasse à la marmotte au niveau national, cette pratique culinaire est marginale :

La marmotte n’est pas un animal qui court vite ou se cache rapidement, elle est clairement prise pour une cible d’entraînement.

Quel est le statut de la marmotte en France ?

Le statut de la marmotte des Alpes (Marmota marmota) en France est principalement celui d’une espèce protégée, à la fois par la Convention internationale de Berne et par la législation nationale sur la protection de la nature.

Cela signifie qu’en théorie, la chasse, la capture et la perturbation des marmottes sont interdites en France. Cependant, il existe des exceptions réglementées dans certaines régions montagneuses pour une période limitée d’environ 13 jours par an.

La marmotte est pourtant déjà menacée par le réchauffement climatique, les chiens de troupeaux et certains promeneurs qui la nourrissent avec des aliments non adaptés à son métabolisme. Il ne manquait plus que la chasse au tableau…

marmotte rongeur animal montagne Alpes
©Jan Ptacek/iStock