in

Chaque point de lumière de cette image est en réalité une galaxie lointaine

Chaque point lumineux nous montre une galaxie dans l'Amas de la Chevelure de Bérénice. Crédit : ESA

De notre point de vue, difficile de se rendre compte de l’immensité du cosmos. Pour nous aider à l’imaginer, l’Agence spatiale européenne (ESA) publiait il y a quelques jours une image remarquable de l’espace, sur laquelle chaque point est une galaxie entière. Et ça donne le vertige.

Notre Galaxie, la Voie lactée, compte entre 100 et 300 milliards d’étoiles, le tout emballé dans environ 100 000 années-lumière de diamètre. Mais notre Galaxie n’est qu’un objet parmi des centaines de milliards d’autres. Comment se faire à cette idée ? Comment appréhender toutes ces mesures ? Jetez un œil à cette image incroyable publiée par l’ESA. Capturé par l’observatoire spatial Herschel (SPIRE), ce cliché nous montre un simple coin de ciel situé près de la Chevelure de Bérénice, une constellation peu lumineuse que vous retrouverez juste à l’est de celle du Lion. Cette région du ciel nocturne est éloignée du disque stellaire dense de la Voie lactée, de sorte que les astronomes peuvent regarder au loin avec une vision dégagée.

L’image nous montre ici le pôle nord galactique, qui couvre environ 180 degrés carrés du ciel. L’amas de la Chevelure de Bérénice est un vaste amas de galaxies qui contient plus de 1000 galaxies identifiées. Avec l’amas du Lion, c’est l’un des deux amas majeurs qui constituent le superamas de Coma. Chaque point lumineux représente donc ici une galaxie. La plupart ont d’ailleurs produit leurs signatures bien avant la naissance de notre système solaire, mais nous ne les voyons que maintenant, des dizaines de milliards d’années plus tard – la vitesse de la lumière est très élevée, mais les distances aussi sont grandes.

Des images comme celle-ci – en plus de nous faire sentir incroyablement petit·e – permettent aux astronomes d’estimer par extrapolation le nombre total de galaxies dans l’ensemble de l’Univers observable. Il y a quelques années, ces derniers ont découvert que l’Univers contenait 10 à 20 fois plus de galaxies que ce que l’on pensait auparavant. La meilleure estimation actuelle est que l’Univers contient quelque part entre un et deux trillions de galaxies. Partant de ce principe, on pourrait alors extrapoler le nombre d’étoiles dans l’Univers observable à 700 sextillions d’étoiles, soit sept suivi de 23 zéros.

Et ce n’est que l’Univers observable. Tout ce qui est au-delà de l’horizon cosmologique – la lumière la plus éloignée qui atteint la Terre – nous est encore inconnu.

Source

Articles liés : 

Découverte de 6 galaxies étranges, comme dépourvues d’étoiles

Des astronomes observent la collision imminente de 14 jeunes galaxies

Cet amas de galaxies pèse 3 millions de milliards de fois la masse du Soleil