in

Changement climatique : devenez un « témoin du climat » pour faire réagir l’État !

Crédits : Pixabay

Un an après la pétition « l’Affaire du Siècle », plusieurs associations appellent désormais les français à devenir des « témoins du climat ». Selon les plaignants, l’urgence climatique ne semble pas avoir été réellement prise en compte.

Témoigner pour le climat

L’année dernière, près de 2,3 millions de signatures avaient été réunies par la pétition l’Affaire du Siècle. L’objectif était d’appuyer le recours déposé par diverses associations écologistes. En cas de non-action de la part du gouvernement, les associations avaient promis de saisir la justice, ce qui avait été fait en mars 2019. Néanmoins, et ce malgré un rapport rédigé par l’État français, ce collectif notamment composé de Greenpeace et d’Oxfam France n’est toujours pas convaincu.

« Un an après l’Affaire du Siècle, les actions de l’État ne sont toujours pas à la hauteur de l’urgence climatique. Face à ce Retard du Siècle, l’Affaire du Siècle franchit une nouvelle étape et appelle les citoyen-nes à devenir #TemoinDuClimat »
peut-on lire la page officielle de l’Affaire du Siècle.

Le but est d’inviter n’importe quel citoyen à témoigner des conséquences du changement climatique. Ceci se passe notamment par les réseaux sociaux au moyen du hashtag #temoinduclimat. A l’heure où sont écrites ces lignes, plus de 12 000 témoignages ont déjà été publiés.

Une carte des impacts en France

L’autre moyen de témoigner est d’écrire quelques lignes sur une carte de France prévue à cet effet. Il s’agit d’observations souvent très simples mais celles-ci ont le mérite d’être faciles à comprendre et surtout, faciles à localiser. Ainsi, les témoignages publiés sur les réseaux sociaux et sur la carte seront pris en compte dans l’élaboration d’un nouveau dossier visant l’État français. Il s’agit de faire pression, d’exiger des réponses et des actions concrètes en faveur de l’écologie.

carte impacts climat france
Crédits : L’Affaire du siècle.

Voici quelques-uns des témoignages visibles sur la carte :

« J’habite en Savoie depuis une dizaine d’années, j’ai pu – en si peu de temps – constater l’augmentation des températures et la diminution des neiges éternelles et des glaciers alpins. Chaque hiver, je vois les précipitations en neige diminuer. La faune et la flore alpine sont très fragiles, ces changements ont des conséquences dramatiques pour l’écosystème alpin » (Marie-Charlotte).

« Je constate un dérèglement dans les saisons avec des changements concernant la maturation des plantes, mais aussi une modification du littoral. Par ailleurs en tant que médecin, je constate une anxiété globale et une perte de confiance chez mes patients tout âge confondus » (Delphine).

« Je vis au bord de l’océan, sur la face sud-ouest Atlantique. Notre littoral et nos forêts se désagrègent d’années en années avec une accélération très visible ces derniers mois. En effet de nombreuses tempêtes balayent tout sur son passage : maisons, infrastructures publiques mais aussi forêt, dunes, animaux marins, oiseaux sont gravement touchés… j’ai peur pour l’avenir !!! » (Rémy)

Source

Articles liés :

Il développe une application pour lutter contre les “fake news” sur le changement climatique !

Les lacs sont une “bombe à retardement” du changement climatique

Ce géant du pétrole avait prévu (mais passé sous silence) le changement climatique que l’on observe actuellement !