in

Cette voiture électrique est modulable grâce à l’impression 3D !

Crédits : Fiat

Le constructeur automobile Fiat a récemment présenté son dernier concept de voiture électrique, baptisé Centoventi. Les ingénieurs ont visiblement pensé à un concept original à l’attention des futurs propriétaires : permettre à ces derniers de créer leurs pièces eux-mêmes via l’impression 3D, afin que le véhicule corresponde parfaitement à leurs envies !

L’impression 3D pour un utilisateur comblé

Pour les 120 ans du constructeur italien Fiat, un modèle électrique d’un genre nouveau a fait son apparition : la Centoventi. Présenté lors du dernier Salon de l’auto de Genève, ce véhicule électrique se montre original au niveau de la modulation de son apparence. En effet, les clients peuvent reconfigurer leur véhicule via l’impression 3D, comme le montre la vidéo visible en fin d’article.

Ainsi, Fiat propose un choix parmi quatre couleurs mais également quatre pare-chocs, quatre enjoliveurs ainsi que quatre toits différents ! Une panoplie de 120 accessoires est également disponible afin de customiser l’intérieur de la Centoventi, en partant des coussins pour les sièges aux supports de caméra et d’enceinte Bluetooth, et en passant par de nombreux types de rangements. Le tout est imprimable en 3D à domicile ou chez un concessionnaire proposant ce service. Selon Fiat, il s’agit de permettre aux propriétaires de créer leur propre “édition spéciale” en partant du modèle de série.

« Le concept Centoventi change le paradigme de l’automobile. Une seule couleur sera disponible, semblable à une plaque de métal traité, et ce afin de simplifier la production. En revanche, la voiture sera extrêmement personnalisable », peut-on lire dans un communiqué publié par le constructeur le 5 mars 2019.

Si l’extérieur du véhicule est modulable, l’intérieur peut être customisé à l’aide de plus d’une centaine d’accessoires !
Crédits : Fiat

Le concept va plus loin

L’intégralité des pièces proposées à l’impression pour customiser le véhicule devrait pouvoir avoir une seconde vie. En effet, Fiat indique qu’une riche communauté de propriétaires et d’autres fans de la marque pourraient revendre et s’échanger les pièces imprimées, qu’il s’agisse de collection ou simplement de changer de pièce.

Si les détails concernant les prix et l’obtention des fichiers relatifs aux pièces à imprimer n’ont pas encore été communiqués, Fiat a annoncé que les options prévoient également l’ajout de trois batteries supplémentaires. À savoir que d’ordinaire, l’autonomie de la Centoventi frôle la centaine de kilomètres.

Voici la vidéo de présentation de ce véhicule :

Sources : 3DnativesGeneration NT

Articles liés :

Voici Strati, la toute première voiture fonctionnelle imprimée en 3D

Blade : la première Supercar imprimée en 3D

Chine : Une voiture électrique imprimée en 3D pour 1600 euros