in ,

Cette ville allemande a été bâtie sur un incroyable gisement de diamants !

Crédits : Pikist

La ville de Nördlingen date du Moyen-âge, mais elle a été construite dans le cratère d’un astéroïde entré en collision avec la Terre il y a environ 15 millions d’années ! L’impact a produit des millions de diamants omniprésents dans la ville. Il s’agit d’un gisement historique attirant les curieux du monde entier.

Plus de 70 000 tonnes de diamants !

Issue du peuplement par les Alamans aux VI et VIIe siècle, Nördlingen devient une ville libre du Saint-Empire romain germanique en 1215. Aujourd’hui, cette petite ville de Bavière (Allemagne) compte un peu plus de 20 000 habitants. Ressemblant au premier abord à une simple ville médiévale comme il en existe beaucoup d’autres dans le pays, Nördlingen a pourtant une particularité exceptionnelle. En effet, la ville est “assise” sur un immense gisement de diamants ! Ses rues pavées ainsi que ses constructions semblent ainsi scintiller de mille feux. La roche utilisée par les habitants n’est en effet autre que la suévite, connue pour être incrustée de millions de diamants.

La suévite est une roche issue de l’impact d’un objet de type météorite sur Terre. Or, il y a environ 15 millions d’années, la région de Nördlingen a bien été frappée par un astéroïde. L’impact a formé un cratère : l’astroblème du Nördlinger Ries. Selon un article du magasine Smithsonian publié en 2016, le cratère contiendrait environ 72 000 tonnes de pierres précieuses !

Nördlingen allemagne diamant
À première vue, Nördlingen ressemble à une simple ville médiévale
Crédits : Roger W / Flickr

Des pierres précieuses sans valeur économique

Durant des siècles, les habitants de Nördlingen ont pensé à tort que leur ville se situait sur l’ancien cratère d’un volcan. En 1961, le géologue étasunien Gene Shoemaker (1928-1997) était en vacances avec sa femme en Allemagne. Dans une église, l’intéressé a gratté cette roche étrange et a été très surpris. Évidemment, le chercheur est revenu étudier la ville de plus près et a établi qu’il ne s’agissait pas d’un cratère de volcan, mais bien d’un cratère d’astéroïde.

Lorsque l’astéroïde a frappé la Terre, la force de l’impact a provoqué la formation de diamants dans les roches de gneiss contenant du graphite devenant la suévite. En effet, à l’origine de ce phénomène nous retrouvons une pression évaluée à 60 GPa (gigapascal) exercée lors de l’impact !

Enfin, évoquons le fait qu’il est inutile de se rendre à Nördlingen et espérer repartir avec un diamant. En effet, les fragments sont incroyablement petits, mesurant moins de 0,3 mm de diamètre. Ainsi, les gemmes n’ont absolument aucune valeur économique en raison de leur taille.