in

Cette start-up modélise les pieds en 3D pour des baskets mieux adaptées

Crédits : Pirepo

Une société étasunienne a développé une application mobile pas comme les autres. Elle permet en effet de recommander aux utilisateurs des paires de baskets plus adaptées à la morphologie de leurs pieds. Disponible notamment en France, cette application vise à réduire les retours d’achats en ligne, synonymes de perte financière pour les sites marchands.

Limiter les retours d’achats en ligne

Comme pour l’achat de vêtements, il est préférable d’essayer physiquement ses nouvelles chaussures avant de se décider. Néanmoins, il est parfois difficile de résister face à la possibilité d’acheter sa paire de chaussures préférée sur un site de commerce en ligne. En conséquence, certains clients se trompent de taille ou se rendent compte que les chaussures sont trop petites ou trop grandes. Il faut en effet savoir que les tailles des chaussures ne sont pas vraiment normalisées entre les différentes marques.

Or, ces retours d’achat représentent un coût important pour les entreprises du secteur de l’habillement. Afin de remédier au problème, la start-up Neatsy basée en Californie (États-Unis) propose une nouvelle application mobile. Comme l’explique TechCrunch dans un article du 20 novembre 2020, celle-ci est seulement disponible sur l’App Store dans les pays suivants : États-Unis, Canada, Espagne, France, Allemagne, Italie et Royaume-Uni.

Une application limitée

En pratique, l’application Neatsy AI utilise la caméra frontale de l’iPhone. L’objectif ? Obtenir un modèle en 3D des pieds de l’utilisateur. Ce dernier doit également répondre à un questionnaire portant sur ses préférences en matière de chaussures (taille, modèle et marque). Neatsy AI croise ensuite toutes ces informations afin de proposer une sélection de baskets personnalisée. Si l’utilisateur aperçoit une paire qui lui plaît, l’application peut le rediriger vers un site marchand.

application chaussure
Crédits : App Store / Neasty AI

Afin de mettre au point son application, la start-up a conçu un système d’apprentissage automatique faisant l’objet d’un dépôt de brevet aux États-Unis. Sur la base d’un scan des semelles intérieures des baskets, il est capable de prédire quels modèles vont à l’utilisateur. L’application tient également compte des matériaux constituant la chaussure. Bientôt, la société affinera les recommandations à l’aide des commentaires des utilisateurs.

Durant sa phase de test, l’application a réuni 140 personnes. Selon Neatsy, il est possible de diviser par 2,7 le taux de retour des baskets en cas de problème de taille. Toutes raisons confondues, il est question d’une division par 1,9 de ce même taux. Toutefois, l’application est plutôt limitée. En effet, celle-ci intègre pour l’instant seulement quelques marques populaires et ne fonctionne que sur les iPhone équipés du système de reconnaissance faciale Face ID.