in

Cette start-up met au point un tatouage disparaissant après une année !

Crédits : Ephemeral Tattoo

Le monde du tatouage pourrait bientôt attirer un nouveau type de clientèle. En effet, une start-up étasunienne vient de lancer un tatouage dont l’encre se dissout environ un an après l’injection. Cette offre est donc une alternative aux tatouages définitifs.

Des polymères biodégradables

Basée à New York (États-Unis), la start-up Ephemeral Tattoo propose une alternative aux tatouages permanents. L’objectif ? Toucher une nouvelle clientèle avec des tatouages dont l’encre disparaît entre 9 et 15 mois après l’injection. Il faut dire que se faire faire un tatouage est synonyme de prise de risque. En effet, il parfois question d’un motif, d’un prénom aux autres qu’il est possible de regretter plus tard. Comme l’explique le magazine Forbes dans un article du 25 mars 2021, six années de développement ont permis à Ephemeral Tattoo de trouver la formule pour une encre adaptée. Il s’agit d’une encre composée de polymères biodégradables. Néanmoins, le procédé d’injection est identique à celui des tatouages traditionnels.

À l’origine de cette idée, nous retrouvons Josh Sakhai, un des cofondateurs de la start-up. Lors de ses études à l’Université de New York, ce fils d’une famille d’origine iranienne avait peur de s’engager pour un tatouage permanent. Il a d’ailleurs testé lui-même une partie de la cinquantaine de recettes ayant permis de trouver la bonne formule.

tatouage éphémère
Crédits : Ephemeral Tattoo

Une alternative intéressante

Les recherches ont été faites dans un laboratoire maison avec la contribution de dermatologues. Par ailleurs, les tests ont intégré des composants que la Food and Drug Admnistration (FDA) – autorité compétente aux États-Unis – approuvait déjà. Josh Sakhai explique également que contrairement à certains tatouages définitifs, ceux d’Ephemeral Tattoo ne subissent aucun brouillage ou dilution avec le temps. En effet, les lignes gardent leur netteté et s’estompent de manière uniforme à l’approche de la date limite. Évoquons également le fait que seule la couleur noire est disponible. Néanmoins, d’autres pourraient faire leur apparition dans un futur proche.

Josh Sakhai estime qu’au-delà de proposer une alternative aux tatouages définitifs, il s’agit d’une solution de tatouage temporaire très fiable. Il faut savoir que dans certaines régions du monde – notamment en Asie -, des tatoueurs proposent des motifs semi-permanents au moyen d’une encre végétale et d’une pénétration moins importante des aiguilles dans la peau. Malheureusement, les cas de lésion ou de disparition incomplète de ces tatouages sont fréquents.

Ephemeral Tattoo a ouvert un salon fin mars 2021 dans le quartier de Williamsburg, à Brooklyn. L’objectif est de toucher une nouvelle clientèle aux États-Unis : des amateurs de tatouages n’osant pas se faire faire un tatouage permanent. Une autre tranche de cette nouvelle clientèle concerne des personnes déjà tatouées ou désirant faire un essai en vue d’un tatouage définitif.