in ,

Cette solution permet de réduire de deux tiers la quantité d’excréments produits par les chiens !

Crédits : iStock

Saviez-vous que les chiens n’assimilent pas correctement les croquettes que nous leur donnons à manger ? Ceci les oblige à en manger davantage et donc, à produire plus d’excréments. Selon une récente étude, une solution existe : nourrir ses animaux avec du fait maison.

Jusqu’à 2,9 fois plus d’excréments !

La plupart des propriétaires de chiens nourrissent leurs animaux avec des croquettes industrielles. En septembre 2020, une enquête de Packaged Facts estimait à 88 % les propriétaires nourrissant ainsi leur chien. Il faut dire que cela est bien plus pratique et moins onéreux que de leur donner des produits frais. Par ailleurs, les vétérinaires les conseillent souvent et les industriels ont des arguments valables. En effet, les croquettes déshydratées contiennent les nutriments dont le chien à besoin, et leur composition peut varier selon leurs besoins. Toutefois, ces croquettes ont quelques inconvénients. Du fait de leur déshydratation, elles peuvent sur le long terme générer des problèmes rénaux. De plus, leur qualité est inégale selon les marques, les gammes, etc.

Une étude publiée par une équipe de l’Université d’État de l’Illinois (États-Unis) dans le Journal of Animal Science le 29 janvier 2021 a identifié un autre inconvénient. Les croquettes – beaucoup moins bien digérées que les aliments frais augmentent le volume des excréments. Les chercheurs ont nourri une douzaine de chiens avec quatre régimes différents en alternant tous les 28 jours. Ces régimes sont les suivants : croquettes sèches, aliments industriels frais (pâtée) et deux régimes à base de nourriture humaine (viande, céréales, légumes). En raison du fait que les chiens digèrent moins bien les croquettes, ceux-ci en mangent davantage et produisent donc plus d’excréments.

Ainsi, les animaux se nourrissant de croquettes produisent entre 1,5 et 2,9 fois plus de crottes que ceux avalant des pâtées industrielles et 2 à 2,9 fois plus que ceux ingérant de la nourriture préparée par leur maître. Kelly Swanson, principale auteure de l’étude, avait mené d’autres travaux en 2019. Les résultats indiquaient que la nourriture humaine était bien plus savoureuse et digestible.

croquettes chien
Crédits : mattycoulton / Pixabay

Faut-il abandonner les croquettes ?

Les meneurs de l’étude rappellent que le volume d’excréments n’est pas seulement en lien avec la quantité de nourriture, mais également avec le microbiote. Suivant leur alimentation, les chiens ont des communautés microbiennes fécales différentes. Il est question de profils microbiens uniques résultant probablement de différences dans le traitement des aliments et la source des ingrédients. La concentration et le type de fibres alimentaires, de protéines et de graisses jouent également un rôle dans la digestion.

Ainsi, réduire la quantité d’excréments du chien passe obligatoirement par l’abandon des croquettes. Néanmoins, il n’est aucunement question de leur donner nos restes alimentaires, souvent trop salés et trop gras. Idéalement, l’alimentation d’un chien devrait représenter un tiers de viande, un tiers de céréales et un tiers de légumes, sans oublier les huiles riches en acides gras, les vitamines et autres minéraux.

Il est donc certain que parvenir à alimenter correctement son chien et réduire la quantité de crottes est seulement possible en acquérant des connaissances en nutrition canine et en diététique. Toutefois, tout est possible à l’heure d’Internet ! En revanche, il y a des composantes pouvant rebuter certains maîtres. En effet, préparer de tels repas tous les jours nécessite un certain temps et coûte inévitablement plus cher.