in

Cette salamandre est le plus grand amphibien du monde

Une salamandre chinoise au zoo de Prague. crédits : Wikipédia

Une équipe de chercheurs annonce avoir identifié deux nouvelles espèces de salamandres géantes. L’une d’entre elles est désormais considérée comme le plus grand amphibien au monde. Les détails de l’étude sont publiés dans la revue Ecology and Evolution.

Les salamandres géantes chinoises sont en mauvaise posture, car inscrites sur la liste des espèces en danger critique d’extinction. Nous pensions jusqu’à présent que toutes appartenaient à une seule et même espèce (Andrias davidianus), mais de récentes analyses génétiques menées sur plusieurs spécimens conservés dans des musées historiques, et sur des échantillons de tissus de salamandres sauvages, remettent aujourd’hui en doute cette croyance. Il n’y aurait non pas une, mais trois espèces distinctes : Andrias davidianus, Andrias sligoi, et une troisième espèce qui n’a pas encore été nommée. Chacune évoluant dans un environnement différent.

«Notre analyse révèle que les espèces de salamandres géantes chinoises ont divergé il y a entre 3,1 et 2,4 millions d’années, explique Samuel Turvey de l’Institut de zoologie de Londres. Ces dates correspondent à une période de formation de montagnes en Chine lorsque le plateau tibétain s’est élevé rapidement. Ce qui aurait pu isoler des populations de salamandres géantes et conduire à l’évolution d’espèces distinctes dans différents paysages».

Le plus grand amphibien du monde

Nous savons que l’espèce Andrias davidianus mesure en moyenne un mètre de long pour environ 65 kilos sur la balance. Des spécimens mesurant jusqu’à 1,80 mètre de long ont déjà été capturés, mais ils restent exceptionnels. Déjà avec de telles mensurations, les chercheurs considéraient cette espèce comme la plus grande et la plus massive du monde. Mais elle vient d’être détrônée. La salamandre géante de Chine méridionale nouvellement découverte (Andrias sligoi) semble en effet se rapprocher des deux mètres de long. Elle est donc aujourd’hui – logiquement – considérée comme le plus gros amphibien du monde.

salamandre
Cette nouvelle espèce de salamandre géante – Andrias sligoi – pourrait atteindre les deux mètres de long. Crédits : Société zoologique de Londres

De nouveaux efforts de conservation

Le fait d’avoir identifié ces trois espèces génétiquement distinctes pourrait permettre la mise en place de mesures plus concrètes visant à protéger ces populations victimes de la dégradation de leur habitat naturel et de la chasse. Leur chair, considérée comme un mets délicat, se vend en effet jusqu’à 100 euros le kilo. Ce qui, pour de nombreuses personnes en Chine, est une somme non négligeable. L’autre gros problème de la salamandre, c’est qu’elle n’est pas très difficile à dénicher, ni à attraper.

«Le déclin du nombre de salamandres géantes sauvages en Chine est catastrophique, confirme le chercheur. Nous espérons que cette nouvelle compréhension de la diversité de leurs espèces est arrivée à temps pour favoriser leur conservation, mais des mesures urgentes sont nécessaires pour protéger toutes les populations viables de salamandre géante qui pourraient subsister».

Articles liés :

Une espèce de salamandre incroyablement rare découverte pour la première fois en 42 ans

Chine : découverte d’une salamandre géante âgée de 200 ans 

Qu’est ce que le parasitisme de couvée ?

Brice Louvet

Rédigé par Brice Louvet

Brice est un journaliste passionné de sciences. Ses domaines favoris : l'espace et la paléontologie. Il collabore avec Sciencepost depuis près d'une décennie, partageant avec vous les nouvelles découvertes et les dossiers les plus intéressants.