in ,

Cette peinture phosphorescente peut faire briller la route durant la nuit !

Crédits : capture Youtube / France 3 Nouvelle-Aquitaine

Une start-up française a développé une idée intéressante : une peinture phosphorescente brillant dans la nuit. D’ores et déjà testée en conditions réelles sur un tronçon de piste cyclable, cette peinture devrait avoir de beaux jours devant elle !

Des tests plus qu’encourageants

La start-up OliKrom basée à Pessac (Gironde) est spécialisée dans les pigments intelligents réagissant à la chaleur, aux chocs et aux produits chimiques. Depuis le mois d’octobre 2018, deux kilomètres de piste cyclable traversant un sous-bois sont en phase de test. Or, il s’agit d’une piste dotée d’une peinture phosphorescente contenant des pigments absorbant la lumière du soleil le jour, pour mieux la restituer durant la nuit.

Selon le fabricant, l’effet phosphorescent peut durer une dizaine d’heures et permet de distinguer la route entre 50 et 100 mètres plus loin qu’avec une peinture classique. Par ailleurs, la formule de la peinture fait l’objet d’un brevet – et n’a évidemment pas été communiquée. Il y a quelques années, nous évoquions un tronçon d’autoroute intelligent reprenant un procédé similaire aux Pays-Bas.

Crédits : Capture YouTube/France 3 Nouvelle-Aquitaine

Bientôt une utilisation sur route !

Désormais en cours d’homologation pour une utilisation sur route, la peinture mise au point par OliKrom pourrait servir à matérialiser tout ce que peut rencontrer un automobiliste. En effet, il est question d’éclairer les virages dangereux, les passages piétons, les bretelles d’autoroutes, les dos-d’âne ainsi que les arrêts de bus. Par ailleurs, il s’agit d’un atout considérable dans les zones de campagne où un éclairage efficace n’est pas toujours présent.

Côté prix, cette peinture est plus onéreuse au litre face à une peinture blanche classique. Cependant, difficile de comparer les deux en termes de performances et d’économies réalisées. En effet, les importants investissements habituellement faits dans les travaux de câblage pour l’éclairage seront tout autant d’économies réalisées. La facture d’électricité devrait également se réduire pour les municipalités choisissant d’utiliser ce dispositif !

La gamme OliKrom

La start-up OliKrom a développé toute une série de pigments spécialisés destinés notamment à un usage industriel. Citons par exemple les peintures et revêtements industriels capables de changer de couleur en présence d’un solvant (solvatochrome).

Par ailleurs, cette même société a mis au point des revêtements thermosensibles pour le groupe aéronautique français Safran. Il est question de revêtements permettant de cartographier les températures de chaque composant d’un moteur en fonctionnement ! Le géant Airbus a quant à lui récemment commandé une peinture piézochromique donnant la possibilité d’identifier la zone d’un choc sur la carlingue d’un avion, ce qui pourrait permettre d’augmenter l’efficacité des inspections de routine.

Sources : Journal du CNRSFutura Sciences

Articles liés :

Norvège : une route s’éclaire seulement lors du passage des automobiles

Une portion de route « intelligente » est actuellement testée en Vendée

La première route solaire en France : Quand le bitume produit de l’énergie