in

Cette montre Withings est la seule capable de détecter l’apnée du sommeil et la fibrillation auriculaire !

Crédits : Withings

Après avoir été présente lors de l’édition précédente, la société française Withings est réapparue lors de ce CES 2020. Cette fois, il est question d’une montre connectée capable de détecter l’apnée du sommeil ainsi que la fibrillation auriculaire.

Withings fait mieux qu’Apple !

ScanWatch est notre tracker médical le plus ambitieux et conçu pour détecter la présence précoce de l’AFib (fibrillation auriculaire) et de l’apnée du sommeil, deux problèmes connexes qui sont extrêmement courants, mais largement non diagnostiqués, et ce, malgré leur impact connu sur de multiples problèmes de santé. ScanWatch est d’ailleurs la seule montre au monde qui détecte à la fois la fibrillation auriculaire et l’apnée du sommeil“, a déclaré la société Withings dans un communiqué publié le 6 janvier 2020.

Il faut tout de même savoir que la dernière version de l’Apple Watch peut détecter la fibrillation auriculaire, mais pas l’apnée du sommeil. Rappelons au passage que la fibrillation auriculaire est le plus fréquent des troubles du rythme cardiaque. Withtings a évoqué un capteur nommé SpO2 capable de mesurer le taux de saturation d’oxygène dans le sang au cours de la nuit. Autrement dit, la montre ScanWatch offre une possibilité très intéressante de dépistage de l’apnée du sommeil. Au réveil, l’utilisateur se verra proposer un bilan complet des mesures effectuées durant la nuit.

montre scanwatch 2
Crédits : Withings

De nombreux Français concernés

Comme l’explique l’OMS, l’apnée du sommeil ou syndrome d’apnées obstructives du sommeil (SAOS) est un trouble clinique relatif à un sommeil marqué par des pauses respiratoires. Ces dernières sont fréquentes et généralement accompagnées d’un ronflement sonore. Le fait est que ces pauses privent d’oxygène tout l’organisme pendant quelques secondes. Or, ceci interrompt l’élimination du dioxyde de carbone. En conséquence, le cerveau déclenche un microréveil pour permettre la réouverture des voies respiratoires et la respiration reprend. Malheureusement, ces microréveils peuvent se répéter plusieurs fois durant la nuit, ne permettant donc pas un sommeil réellement reposant.

Pour l’instant, la ScanWatch attend patiemment sa validation CE en tant que dispositif médical. Quant à sa commercialisation, celle-ci devrait intervenir au second trimestre 2020. Au-delà du fait d’être une montre de haute qualité, la ScanWatch pourrait intéresser beaucoup de monde, rien que dans notre pays. En effet, l’apnée du sommeil touche environ 1,5 million de Français, soit près de 5 % de la population.

Articles liés :

On peut maintenant soigner l’apnée du sommeil grâce à la stimulation électrique de la langue !

Trouble du sommeil, pourquoi est-ce que je ne dors pas bien ?

Des “cassures” dans l’ADN à cause du manque de sommeil !