in

Cette mini-éolienne peut être emportée et montée partout en 15 minutes !

Crédits : KiteX / Kickstarter

Lorsque nous évoquons les éoliennes, nous pensons directement à ces énormes turbines de près d’une centaine de mètres de hauteur. Elles se trouvent généralement près de champs, sur des collines ou en offshore. Et pourtant, il existe depuis peu une mini-éolienne portable qu’il est possible de monter très rapidement. La start-up qui l’a imaginée la décrit comme idéale pour les loisirs extérieurs comme la randonnée ou encore pour une utilisation à domicile dans un jardin.

Une mini-éolienne portative

L’éolienne est une structure très imposante et souvent associée à des projets gigantesques. La dernière preuve en date n’est autre que l’énorme projet sud-coréen de parc éolien offshore. Celui-ci verra le jour d’ici 2030 et sera le plus important au monde avec une capacité maximale de 8,2 gigawatts (GW) soit l’énergie produite par six centrales nucléaires. Si nous associons souvent l’éolienne au gigantisme, la start-up danoise KiteX a quant à elle récemment dévoilé une éolienne portative : le Wind Catcher. Cette innovation fait l’objet d’une campagne sur la plateforme Kickstarter.

Il s’agit d’une structure d’une dizaine de kilogrammes à monter en seulement quinze minutes. Celle-ci se plante dans le sol via trois haubans attachés à des sangles (en nylon) ancrées à des piquets. Une fois en place, la structure mesure 4 m de hauteur et son diamètre est également de 4 m.

éolienne portable
Crédits : KiteX / Kickstarter

Deux versions disponibles

Évidemment, à cause de ses dimensions réduites, se puissance ne crève pas les plafonds. Toutefois, l’éolienne Wind Catcher existe en deux versions. La première délivre une puissance de 200 watts pour des vents à 5,5 m/s et la seconde, 600 watts pour des vents de 8 m/s. Dans sa version la plus légère, l’éolienne permet de recharger un mini-frigo, une cafetière, un ordinateur portable ou encore un vélo électrique. Si l’électricité produite est directement utilisable, le mieux semble de relier l’éolienne à une batterie. Cette configuration peut s’avérer très pratique en camping ou même dans un jardin.

Rappelons qu’il existe déjà des modèles de panneaux solaires portables, que des amateurs de randonnées et autres loisirs en extérieur utilisent. Toutefois, KiteX explique que ces panneaux produisent 25 watts par kilo de matériel alors que la Wind Catcher produit plus du double. En revanche, cette éolienne a quelques inconvénients. Celle-ci génère un bruit dont l’intensité reste tout de même modérée, mais surtout, elle nécessite un vent minimum de 4 m/s.

Bien qu’il reste seulement quelques jours avant la fin de la campagne de financement participatif, KiteX a déjà atteint son objectif fixé à 53 000 euros. Les personnes intéressées peuvent participer et acquérir la version 200 W à moins de 1 000 euros et la version 600 W à environ 1 350 euros.