in ,

Cette étude suggère de consommer des peaux de banane

peaux de banane
Crédits : ChiccoDodiFC / iStock

Et s’il était possible de recycler les peaux de banane afin d’en faire un produit consommable ? Selon une étude récente, il est possible de remplacer en partie la farine de blé par de la farine de peau de banane dans la préparation de pâtisseries. Néanmoins, il est important de ne pas trop en ajouter.

Ne jetez plus vos peaux de banane

L’astuce est déjà connue des fervents lecteurs de blogs de cuisine végétarienne, mais ce n’est pas le cas du commun des mortels. Pourtant, jeter les peaux de banane au lieu de les réutiliser signifierait se passer d’un composant qui peut être un véritable atout saveur en plus d’être très nutritif. En juin 2022, une étude publiée dans ACS Food Science & Technology et menée par des chercheurs indiens en agronomie stipulait par exemple que les peaux de banane peuvent être blanchies, séchées et moulues en farine. L’objectif ? Utiliser cette même farine afin de concocter des produits de boulangerie.

Dans le cadre de leurs travaux, les chercheurs ont préparé des cookies en remplaçant en partie la farine de blé par de la farine de peau de banane (FBP). Différents tests ont été effectués en variant les taux de farine FBP (7,5 %, 10 %, 12,5 % et 15 %). Après évaluation, les gâteaux obtenus se sont révélés plus riches en protéines, en fibres, en magnésium et en potassium que les pâtisseries habituelles. Par ailleurs, la FBP contient de nombreux nutriments anticancéreux.

cookies chocolat
Crédits : Zakharova_Natalia / iStock

Une alternative saine et durable

Selon les scientifiques, les avantages des peaux de banane vont au-delà des propriétés nutritives et gustatives. En effet, la FBP permettrait de prolonger la durée de conservation de certains produits grâce à ses vertus antioxydantes et antimicrobiennes. Ainsi, les fameux cookies préparés pendant l’étude ont pu être conservés environ trois mois à température ambiante. Or, cette durée de conservation pourrait être sensiblement la même pour tout produit à base de pâte (pains, gâteaux etc.).

En revanche, les chercheurs conseillent de ne pas dépasser les 7,5 % de farine de peaux de banane dans les préparations. En effet, selon eux, dépasser cette quantité aurait pour conséquence d’entraîner un durcissement des gâteaux à un niveau peu acceptable en raison de la quantité importante de fibres alimentaires.

Enfin, il faut savoir que la peau de la banane représente pas moins de 40 % du poids total du fruit. Ainsi, si le fait de la recycler représente une alternative santé, il s’agit également d’un choix intéressant en matière de durabilité, car il réduit le gaspillage alimentaire.

Yohan Demeure

Rédigé par Yohan Demeure

Licencié en géographie, j’aime intégrer dans mes recherches une dimension humaine. Passionné par l’Asie, les voyages, le cinéma et la musique, j’espère attirer votre attention sur des sujets intéressants.