in ,

Quelle est cette étrange créature échouée aux Philippines ?

Crédits : Capture Twitter

Des choses étranges se produisent sur les rives des Philippines en ce moment. Depuis plusieurs jours, les habitants de Cagdainao, aux Philippines, se ruent en masse à la plage pour observer ce qui ressemble à un monstre marin. Mais de quoi s’agit-il, exactement ?

Une “monstruosité” déchiquetée lacée de chair et de sang fait en ce moment couler beaucoup d’encre aux Philippines. La carcasse échouée depuis quelques jours sur les rives de l’île de Dinagat interroge tant il est compliqué de l’identifier avec certitude. Selon les autorités locales, l’étrange créature serait finalement une baleine, victime des tremblements de terre qui ont récemment touché la région.

ginoo ko unsa mani nga hayop oyyy ??? 😱😱😱 kahadlok nba ani nila . klasi2 nlng gyd ni sila nang gwas gkan sa dagat ba 😱…

Publié par Marjorie May Cabatingan sur mercredi 22 février 2017

Ainsi la créature échouée sur l’île de Dinagat, à Surigao del Norte, serait bien une baleine. Le Bureau des pêches et des ressources aquatiques (BFAR) expliquait jeudi que la carcasse était déjà à un stade avancé de décomposition, de sorte que l’agence n’a, pour le moment, pas été en mesure de pouvoir identifier à quelle espèce appartenait le mammifère. Nous savons néanmoins que la carcasse mesure environ 6,3 mètres de long, à l’exclusion de la queue, qui manque. La créature mesure également deux mètres de large de la dorsale à la nageoire pectorale.

Les autorités ont également indiqué avoir envoyé des échantillons de chair et de sang à Manille pour examen, de manière à pouvoir identifier l’espèce et la cause exacte de sa mort de la baleine. Le gouvernement municipal, lui, aurait préservé les os de la baleine comme souvenirs. Notons que le mammifère marin n’est pas le seul à faire parler dans la région. Il y a quelques jours également, une autre créature étrange s’était échouée sur les rives de la Philippine. Il s’agissait finalement d’un oarfish, le plus mystérieux poisson du monde.

Le régalec (Regalecus glesne), plus connu sous son nom anglais oarfish, est probablement le poisson le plus long du monde dans la catégorie des poissons osseux. Le plus grand jamais observé faisait 8 m de long, mais les scientifiques pensent qu’il peut largement atteindre 15 m. Rarement observé à la surface, le regalecidé vit dans toutes les mers du monde, à des profondeurs avoisinant les 1.000 m.