in

Cette carte satellite de la NASA montre un monde en feu !

Crédits : NASA

L’agence spatiale américaine a récemment publié une carte du monde montrant les milliers de feux en cours sur notre planète. Comment cette carte a-t-elle été élaborée, et pourquoi ?

Dans un communiqué du 23 août 2018, la NASA a diffusé une carte baptisée A World On Fire (Un monde en feu) composée de milliers de points rouges représentant chacun un incendie en cours. Rappelons que chaque année dans le monde, pas moins de 50 millions d’hectares de forêts partent en fumée. L’image en question (en début d’article) a été obtenue par le biais de l’Earth Observing System Data and Information System (EOSDIS) de la mission Worldview, en prenant en compte la température du sol enregistrée via le rayonnement infrarouge.

Comme l’explique la NASA, une majorité de ces incendies sont volontaires. Par exemple en Afrique, les agriculteurs allument des feux afin d’éliminer la végétation pour faire place aux cultures et autres pâturages. Au Brésil, la forêt amazonienne est également brûlée pour favoriser l’élevage et les exploitations minières. Évoquons par la même occasion les feux de décharge dans ce pays ou la question du recyclage des déchets est problématique.

feu de foret
Crédits : Pixabay

Viennent ensuite les incendies de forêt involontaires souvent liés à la sécheresse, comme c’est le cas au Chili et en Australie pour des raisons diverses. L’Australie – où l’hiver austral s’est installé – doit actuellement faire face à de graves incendies, une catastrophe favorisée par l’extension urbaine.

Au Chili, une sécheresse tenace s’est installée depuis des années, et certaines pratiques humaines contribuent également aux incendies. En effet, les espèces locales d’arbres ont été massivement remplacées par des pins et des eucalyptus destinés à la production de bois et de papier. Le fait est qu’en cas d’incendie, il existe un facteur aggravant : la résine contenue dans les feuilles et épines de ces arbres est hautement inflammable.

Sources : Popular ScienceFutura Sciences

Articles liés :

En Australie, certains oiseaux de proie déclenchent volontairement des incendies

L’occurrence des feux de forêt et leur impact climatique avant l’ère industrielle auraient été largement sous-estimés

Voici Firesound, la soucoupe volante anti-incendie