in

Cette arme militaire de type Taser peut toucher une cible à 100 mètres !

Crédits : Alex Borland / NeedPix

Voici une version plus puissante du Taser avec une portée plus longue : le Specter. Cette arme, actuellement testée par les Marines, pourrait se retrouver dans les mains des forces de l’ordre en complément du Taser. Pour ne pas susciter la controverse, le fabricant a trouvé plusieurs astuces.

Une arme controversée

Mis au point il y a environ 50 ans, le Taser est une arme incapacitante. Cet appareil projette sur sa cible deux dards délivrant une décharge électrique de plusieurs dizaines de milliers de volts. Avec pour résultat la paralysie temporaire de la cible. Toutefois, il faut savoir que cette arme, qualifiée de non létale, fait l’objet d’une controverse.

En effet, l’ONU considère le Taser (modèle X-26) comme une sorte de torture depuis 2007. Ce dernier peut d’ailleurs causer des troubles, des séquelles voire même la mort dans le cas des personnes fragiles. Les cas de blessures graves ne sont pas rares et l’arme est soupçonnée d’avoir tué des milliers de personnes depuis le début de son utilisation.

Dans un article publié par NewScientist le 26 juin 2020, il est question du Small arms pulsed electronic tetanization at extended range (SPECTER). Autrement dit, une arme légère de tétanisation électrique pulsée à longue portée. Le Specter fonctionne sur le même principe que le Taser. Il s’agit d’envoyer un projectile (fléchette) sur une cible, infligeant à celle-ci une décharge électrique lors de l’impact.

specter taser 2
Crédits : Harkind Dynamics
specter taser 3
Crédits : Harkind Dynamics

Une portée de 100 mètres

La société Harkind Dynamics, qui fabrique le Specter, affirme vouloir prévenir le genre d’incidents mettant habituellement en cause le Taser. Il est pourtant assez difficile de le croire puisque la portée de l’arme est d’une centaine de mètres ! Rappelons au passage que le Taser a une portée de seulement 8 mètres.

Le fabricant dit avoir équipé les fléchettes du Specter d’un petit parachute. Celui-ci est prévu pour se déployer un mètre avant l’impact et réduire la vitesse de moitié. Pat ailleurs, ces mêmes fléchettes ont un « nez déformable », permettant de réduire la force d’impact. De plus, Harkind Dynamics a évoqué un système capable d’ajuster l’impulsion électrique. Autrement dit, il s’agit de délivrer la charge la moins élevée possible pour neutraliser le suspect.

specter taser
Crédits : Harkind Dynamics

Actuellement testé par les soldats de la marine des États-Unis, le Specter pourrait être à l’avenir utilisé par les forces de police, en complément longue portée du Taser. S’agit-il vraiment d’un progrès ? À l’heure actuelle, rien ne permet d’en être certain.