in

Cet hôtel finlandais fixe le tarif en fonction de l’empreinte carbone des clients !

Crédits : Wikipédia

Un projet d’hôtel pas comme les autres a été récemment dévoilé. Prévu pour être installé en Finlande, cet établissement proposera diverses formules dont le prix variera en fonction de l’empreinte carbone. Afin de réduire le montant de la note, le client devra faire des choix concernant par exemple la consommation d’énergie.

Faites baisser la note !

La ville de Kontiolahti se trouve à l’est de la Finlande, à une cinquantaine de kilomètres de la frontière russe. Or, cette bourgade d’environ 15 000 habitants accueillera en 2022 l’Arctic Blue Resort. Comme l’explique un article de l’agence de presse Reuters du 18 octobre 2019, cet hôtel sera le tout premier à fixer ses tarifs en fonction de l’empreinte carbone générée.

Mikko Spoof, vice-président et fondateur de Groupe Arctic Brands s’est exprimé dans un communiqué (PDF en anglais / 2 pages). L’intéressé explique que les clients pourront eux mêmes faire baisser le prix de la note. Ainsi, il sera question de consommer moins d’énergie en opérant une détox digitale (ou désintoxication numérique). Par ailleurs, les clients pourront faire des choix alimentaires durables, ou encore participer à des activités écologiques définies par l’hôtel.

Si la liste des choix qui seront disponibles n’a pas encore été communiquée, Mikko Spoof a donné un exemple parlant. Selon lui, planter un arbre dans la forêt proche de l’hôtel permettra de réduire la note de 5 % !

“Payer en fonction de vos émissions”
Crédits : Arctic Blue Resort

Le tourisme durable intéresse

Le maire de Kontiolahti, Jere Penttilä, a pour sa part annoncé que le tourisme durable était un secteur d’avenir. Visiblement satisfait que l’Arctic Blue Resort s’installe dans sa ville, l’élu estime qu’il est important de donner l’exemple. Ceci passerait donc par une volonté de sensibiliser les touristes à la question de la responsabilité environnementale et d’apporter des solutions pour minimiser l’impact négatif du tourisme.

Il faut savoir qu’en Europe, la notion de tourisme durable se développe petit à petit. Il y a quelques mois, nous avions dressé une liste de 10 hôtels labellisés Greenglobe à travers le continent. Rappelons que Greenglobe est un label permettant de connaître les établissements qui se sont engagés à respecter l’environnement et à adopter un fonctionnement durable.

Nous évoquions également le fait que la Slovénie est devenu le pays le plus écologique du monde. En effet, 60 % de son territoire est couvert de forêts et la biodiversité se porte à merveille. Logiquement, ce pays est devenu une destination phare en Europe pour ce qui est de l’écotourisme. En 2016, le gouvernement a mis en place un label nommé Slovenia Green. Ce dernier est décerné aux établissements touristiques respectant un cahier des charges bénéfique pour l’environnement.

Articles liés :

La menace du tourisme de masse plane sur le plus vieux lac d’Europe

Il faut en finir avec le harcèlement des dauphins sauvages par le tourisme !

Chine : quand le tourisme brouille le plus grand télescope du monde