in

Cet homme a littéralement vu rouge en prenant trop de Viagra !

Crédits : Viagra Generico

Des chercheurs américains ont récemment mis en garde contre le surdosage en ce qui concerne le viagra. En effet, un homme a été impacté par des troubles de la vision au niveau des couleurs, et ce durant des mois !

Les personnes prenant du Viagra y voient naturellement l’intérêt principal. En revanche, des chercheurs du Mount Sinai Hospital de New York (États-Unis) ont mené une récente étude publiée ces derniers jours dans la revue Retinal Cases, faisant état d’un cas clinique impressionnant.

Les scientifiques ont en effet expliqué le cas d’un homme de 31 ans ayant pris une dose trop importante de citrate de sildénafil – le principe actif du Viagra. Le patient a été touché par un important dysfonctionnement cellulaire de la rétine. Ainsi, l’homme en question a littéralement vu rouge durant des mois !

Outre sa présence dans le Viagra, le citrate de sildénafil est un médicament classé dans la catégorie des inhibiteurs de la phosphodiestérase de type 5 (PDE5). Ainsi, outre sa prescription dans le cadre de troubles de l’érection, ce dernier est également utilisé pour soigner l’hypertension artérielle pulmonaire.

Or, la phosphodiestérase de type 5 a pour mission de dégrader la guanosine monophosphate cyclique (GMPc), une autre molécule responsable de l’afflux sanguin dans le pénis. En revanche, le citrate de sildénafil dégrade également une molécule phosphodiestérase de type 6 (PDE6) qui se trouve pour sa part dans les photorécepteurs de la rétine ! Des cas fréquents de cyanopsie, c’est-à-dire le fait de voir tout ou presque en bleu, ont été décrits, mais ceux-ci se sont estompés en environ 24 heures.

En ce qui concerne l’homme qui a vu tout en rouge durant des mois, celui-ci n’a tout simplement pas respecté les doses prescrites – entre 25 mg à 100 mg. Les médecins ont estimé que cette personne pensait pouvoir davantage améliorer ses performances sexuelles en abusant du médicament.

Les chercheurs ont compris ce qu’il s’était passé en ayant eu recours à diverses technologies telles que la tomographie à cohérence optimale (OCT), permettant de voir les détails transversaux – couche par couche – de la rétine. L’optique adaptative (AO), capable de mettre en exergue les structures microscopiques de l’œil, a aussi été utilisée. Ainsi, une lésion microscopique a été identifiée au niveau des cônes de la rétine. Or, il s’agit des cellules responsables de la couleur de notre vision !

Sources : Sciences et AvenirDoctissimo

Articles liés :

Retour sur la découverte hasardeuse du viagra, cette petite « pilule du bonheur »

Le viagra aurait un effet secondaire inattendu qui pourrait sauver des milliers de vies

Quel est ce nouveau « Viagra féminin » ?