in

Cet ex-physicien et ingénieur s’entraîne pour vivre sur la planète Mars

Certains diront que Josh Richards n’a pas les pieds sur Terre. Et pour cause, ce comédien australien — ancien physicien et ingénieur — nourrit depuis plusieurs années un projet insolite : s’entraîner pour coloniser et survivre sur la planète Mars.

Tout débute avec « Mars One », un projet audacieux lancé par l’ingénieur néerlandais Bas Lansdorp visant à envoyer une première vague de colons à l’assaut de la planète Mars d’ici 2026. Bien que certains scientifiques dénoncent Mars One comme une mission trop ambitieuse, le projet est lancé et les intéressés sont appelés à s’inscrire pour un voyage sans retour. Parmi la liste des 100 retenus figure le nom de Josh Richards. Cet Australien de 29 ans désire explorer l’espace depuis qu’Andy Thomas fut choisi comme premier astronaute de son pays. « J’ai mis ce rêve de côté pendant 20 ans », mais le lancement de Mars One fut l’occasion pour Josh de renouer avec ses espoirs.

Initialement le projet devait s’accompagner d’une émission de télé-réalité qui retracerait le quotidien de personnes vivant dans les mêmes conditions que les colons martiens. L’émission est finalement annulée, mais cela n’empêche pas Josh Richards de tenter l’expérience grâce à un coup de fil de la 20th Century Fox, qui cherche à promouvoir la sortie du long-métrage « Seul sur Mars » de Ridley Scott. Josh accepte et s’engage à vivre pendant une semaine à l’intérieur d’un habitat confiné similaire à celui du film. Prenant l’apparence d’un cube en verre, le « logement martien » est placé à la vue de tous, en plein cœur du quartier de Circular Quay à Sydney. « J’essaie de faire en sorte que ce soit aussi proche du réel que possible » raconte Josh avant l’expérience, « … mais croyez-le, c’est comme ça que se dérouleront la plupart des entrainements pour Mars One. La grosse différence, c’est qu’on ne nous dira pas quand est-ce qu’on pourra partir ».

Mark Metcalfe/Frank PR
Mark Metcalfe/Frank PR

La route est encore longue pour parvenir à envoyer les premiers humains sur Mars. Le projet Mars One prévoit d’envoyer les véhicules télécommandés en premier vers 2020, et de choisir le lieu d’atterrissage en 2022. Les colons débarqueront sur la planète à partir de 2026 par groupes de quatre. Cependant Josh Richards n’est toujours pas assuré de faire partie du voyage : de 100 participants, la liste se réduira à 24 en septembre. « Ils vont nous diviser en groupes et commencer les expériences, pour voir comment nous travaillons ensemble. À peu près la moitié d’entre nous seront probablement mis de côté à l’horizon du quatrième ou cinquième, l’autre moitié passera une dizaine de jours en test d’isolement ». Si l’envie vous prend de rencontrer Josh Richards en personne, le comédien est actuellement en tournée en Australie où il fait part de son expérience dans le projet Mars One. Ceci dit nous vous conseillons de faire vite, il ne reste peut-être que peu de temps avant que cet aventurier ne décolle vers les étoiles.

Par Vincent JOURDAIN

Sources : cnet  mars-one.fr  The Guardian  Time Out Sydney