in ,

Cet étudiant a préparé une salade avec des produits frais issus de son urine et de ses cheveux !

Crédits : page officielle de Thieu Custers

Un étudiant néerlandais en design a récemment présenté son projet de culture hydroponique qui disons le, sort franchement de l’ordinaire ! En effet, l’intéressé a utilisé ses cheveux et son urine, puis a servi le résultat à ses enseignants !

Un projet étonnant !

La culture hydroponique (ou hydroponie) est un système d’agriculture hors-sol habituellement réalisé sur un substrat neutre et inerte de type sable, laine de roche ou encore billes d’argile. Le tout est alimenté par une solution fertilisante apportant les sels minéraux ainsi que des nutriments essentiels au développement des plantes.

Justement, l’étudiant Thieu Custers de la Design Academy Eindhoven (Pays-Bas) a décidé de changer la recette ! Son système a été récemment décrit sur sa page personnelle, et sa particularité réside dans l’utilisation des cheveux et de l’urine de l’étudiant lui-même !

Une base de culture très originale

« Et si nous considérions le corps comme une ressource dont de précieux matériaux peuvent être récoltés ? […] J’ai conservé mon urine dans des pots dans la salle de bain pour produire le fertilisant pour les plantes. Je suis parvenu à utiliser autant de matière que possible issue de mon corps pour faire pousser les plantes », peut-on lire sur la page du projet.

Ainsi, le système hydroponique mis au point par l’étudiant est destiné à produire des salades, du basilic ou encore des radis et a été boosté à l’urine. Ce n’est pas tout, car Thieu Custers s’est fait entièrement raser la tête pour récupérer ses cheveux afin d’en faire un substrat. Ainsi, force est de constater que ce projet baptisé Bodyponics porte merveilleusement bien son nom !

salades hydroponie
Crédits : page officielle de Thieu Custers

Une blague de “très bon goût” !

Évidemment, personne ne goûterait à un plat dans lequel se trouvent des cheveux – et encore moins de l’urine ! Mais qu’en est-il d’un plat dont les végétaux sont issus d’une culture hydroponique, dont le substrat est composé de cheveux et le fertilisant provient de l’urine humaine ?

Thieu Custers a le sentiment d’avoir réalisé une performance artistique teintée d’écologie. Chacun se fera son opinion, mais le jeune homme a bel et bien préparé une salade avec les produits issus de ses cultures. Surtout, ce dernier est tout de même allé jusqu’à servir sa préparation à ses professeurs qui pour sûr, n’oublieront jamais ce repas hors du commun !

Et si cette performance avait un intérêt dans le cadre de la colonisation de la planète Mars ? En 2017, une équipe de chercheurs a passé des semaines dans le désert de l’Utah (États-Unis) afin de simuler une installation sur la planète rouge. Et parmi les expériences menées, il y avait celle de la culture de “produits du jardin” !

Sources : Fast CompanyConsoGlobe

Articles liés :

Voici l’appareil électroménager pour la culture de salades dans votre propre cuisine !

Cultiver sans terre et sans soleil, voici l’aéroponie !

Conquête spatiale : Ils apprennent à cultiver des légumes du jardin “sur Mars”

Cet étudiant a préparé une salade avec des produits frais issus de son urine et de ses cheveux !
noté 5 - 1 vote[s]