in

Cet allemand découvre une météorite de 30 kg dans son jardin

Crédits : Centre aérospatial allemand (DLR)

Un citoyen allemand a fait la découverte de la plus grosse météorite pierreuse jamais retrouvée dans le pays. Pour le Centre aérospatial allemand (DLR), il s’agit d’une trouvaille sensationnelle !

Une météorite de 30 kg !

Blaubeuren est le nom de la météorite pierreuse qu’un allemand a découvert dans son jardin. Avec ses dimensions de 28x25x20 cm pour un poids de 30 kg, il s’agit tout simplement de la plus imposante météorite du genre retrouvée en Allemagne. La Blaubeuren dépasse ainsi allègrement la météorite Benthullen (17,25 kg) découverte en 1930.

Comme l’explique le Centre aérospatial allemand (DLR) dans un communiqué du 15 juillet 2020, l’homme n’a pas fait cette découverte récemment mais en 1989 ! À l’époque, l’intéressé creusait une tranchée afin d’y installer un câble lorsque sa pelle a heurté un imposant rocher.

Le propriétaire n’y a pas prêté attention durant des années, une période durant laquelle le rocher s’est dégradé progressivement. Mais un jour, il décide de s’en débarrasser et le place sur sa remorque avant de se raviser. Finalement, il mettra l’objet dans un endroit sec pour une meilleure conservation.

meteorite 30 kg
Crédits : Centre aérospatial allemand (DLR)

Une roche ancienne de 4,5 milliards d’années

En janvier 2020, soit 31 ans plus tard, l’homme a (enfin) l’idée de faire analyser sa roche par le Centre aérospatial allemand. Les chercheurs ont ainsi effectué une découpe d’échantillon et ont pu affirmer qu’il s’agissait bien d’une météorite pierreuse. Un des experts a d’ailleurs été en mesure d’observer la présence d’une matrice de chondres (voir ci-après). Il s’agit de petites billes de l’ordre du millimètre ayant formé les planètes par agglomération il y a 4,5 milliards d’années !

Alors que les analyses se poursuivent actuellement, les chercheurs pensent que la météorite est arrivée sur Terre il y a plusieurs siècles. Par ailleurs, le propriétaire désire que sa trouvaille soit exposée en permanence dans un musée.

echantillon meteorite 30 km
Crédits : Centre aérospatial allemand (DLR)

Durant l’été 2019, nous évoquions le cas d’un australien qui avait gardé une roche de 17 kg durant 5 ans en pensant qu’il s’agissait d’une pépite d’or. Incapable d’ouvrir la roche, l’homme l’a apportée dans un musée de Melbourne. Ainsi, les experts ont déterminé qu’il s’agissait d’une météorite d’une grande rareté.

Parfois, découvrir une météorite peut valoir une récompense financière non négligeable. En novembre 2019, le Maine Mineral and Gem Museum (États-Unis) avait proposé 25 000 dollars à quiconque retrouverait un fragment de plus d’un kg d’une météorite ayant traversé le ciel de la ville de Saint-Louis et sa région. Alors que de nombreuses personnes recherchent encore aujourd’hui d’éventuels fragments, tout ce petit monde pourrait revenir bredouille. En effet, il y a de grandes chances pour que l’objet ait totalement brûlé ou qu’il ait été fragmenté en une multitude de minuscules morceaux sur une large surface.