in ,

Ces technologies qui souhaitent nous aider à mieux dormir

Crédits : Pexels / Ivan Obolenivov

Voilà maintenant quelques années que la communauté scientifique et le corps médical tirent la sonnette d’alarme. En effet, et contrairement à nos aïeux, nous sommes pour la plupart en train d’accumuler une dette de sommeil préjudiciable à notre santé. Il convient donc d’inverser la tendance. Mais comment faire ? Des technologies bien spécifiques ont justement été développées pour nous permettre de tomber plus facilement dans les bras de Morphée.

Le manque de sommeil : nouveau mal du siècle ?

La hausse des questionnements autour de la quantité – et de la qualité – de sommeil ces dernières années a permis d’attirer l’attention sur le rapport que nous pouvons individuellement entretenir avec notre lit. Et les résultats ne peuvent que nous interpeller. En plus des troubles du sommeil “classiques” du type apnée du sommeil, insomnie, somnambulisme et autres s’ajoutent de nouvelles problématiques comme le stress. Résultat : le manque de sommeil n’a jamais été aussi important.

En effet, les conséquences de cette carence qui ont pu être recensées au fur et à mesure des études sont multiples. Nous pouvons notamment citer une augmentation des risques de contracter des problèmes cardio-vasculaires ou la maladie d’Alzheimer, une potentielle prise de poids, une détérioration de la peau, une fluctuation des émotions, etc. Rien de bien réjouissant, en somme. Et si ces recherches ont été effectuées à l’aube du XXIe siècle, ce n’est pas un hasard.

Nous n’avons jamais autant été amenés à côtoyer les écrans, à tel point qu’il est désormais question de dépendance pour certaines personnes. Ajoutée à la lumière bleue qui augmente le temps d’endormissement et perturbe les nuits, il s’agit de la principale cause de l’accumulation de retard de sommeil. Mais si les écrans apparaissent comme nos meilleurs ennemis dans la quête de nuits réparatrices, se pourrait-il que les nouvelles technologies nous sortent de ce mauvais pas ?

trouble du sommeil
Crédits : paolo81/ iStock

L’innovation technologique s’intéresse à notre sommeil

De plus en plus de marques et entreprises utilisent donc le paradoxe précédemment cité pour tenter de renverser la tendance et nous réconcilier avec notre oreiller. Voici donc un tour d’horizon de ces technologies qui se présentent comme nos meilleures alliées dans la quête d’un sommeil optimal !

La couverture à micro-billes

Il s’agit ici plus précisément d’une couverture lestée, qui comme son nom l’indique possède un certain poids censé favoriser l’endormissement. Raphaël – un membre de notre équipe – a d’ailleurs pu tester gratuitement le plaid Eclipse, et voici son témoignage :

« J’ai testé la couverture lestée. La première impression lorsque l’on se couche avec ce type de couverture, c’est le poids qui nous entoure, contrairement à une couette classique, on se sent vraiment “enlacé” puisque la gravité fait que la couverture exerce une légère pression sur le corps. Il faut qu’elle soit bien répartie sur le corps et ne pende pas au bord du lit, sans quoi le poids risque de devenir gênant par endroit. Après plusieurs nuits, mon sommeil semble être plus apaisé, l’agitation en cours de nuit est réduite, notamment en ce qui concerne le problème des jambes lourdes. Seul point négatif, c’est tout de même un peu moins confortable qu’une couette classique, surtout lorsqu’on a l’habitude de quelque chose de moelleux. »

Les matelas et oreillers connectés

Au même titre que la couverture à micro-billes, la literie connectée dévoile de nombreuses astuces pour favoriser l’endormissement et le sommeil durant la nuit. Notons par exemple les oreillers avec climatisation intégrée. De même que les matelas connectés, certains enregistrent les mouvements et repèrent les différents cycles de sommeil. Les informations sont envoyées à une application dédiée sur smartphone, qui permet  ainsi de mieux connaître son sommeil.

couverture lestée éclipse
Le plaid Eclipse a pour but de favoriser la qualité de sommeil. Crédits : Eclipse.co

Les casques

Il est possible d’en trouver plusieurs sortes à la vente. Il y a par exemple les écouteurs comme les Sleepbuds de Boose qui ont vocation à atténuer les bruits aux alentours et diffusent de la musique relaxante. D’autres proposent plus un suivi du cycle de sommeil à l’aide de capteurs. C’est le cas du SmartSleep de Philips ou encore du casque URGO – entre autres.

Ceux-ci sont le plus souvent reliés à une application sur téléphone qui analyse les cycles de sommeil et l’activité cérébrale. Là où le premier détecte la phase de sommeil profond et diffuse un bruit blanc pour consolider l’endormissement, le second s’utilise en journée. Il exerce en effet le cerveau durant une vingtaine de minutes pour améliorer le sommeil au quotidien.

Les téléphones et applications

Un peu paradoxal lorsque l’on sait que leur lumière bleue perturbe notre sommeil, non ? Mais il y a une première solution. Pourquoi ne pas commencer par installer une application qui permet de gérer la luminosité de l’écran et qui atténue les reflets bleus ? Il en existe pleins à cet effet. D’autre part, qu’il s’agisse de modifier ses habitudes de sommeil ou simplement de mieux connaître son rythme circadien, de nombreuses applications proposent un suivi personnalisé. Nous avons déjà évoqué celles qui fonctionnent de pair avec un casque ou un matelas connecté.

Certaines peuvent également s’utiliser telles quelles, et proposent un suivi détaillé du sommeil des utilisateurs. Parmi celles qui présentent certaines de leurs fonctionnalités gratuitement, citons par exemple Sleep Better Runstastic, Sleep Bot ou Google Fit. D’autres proposent aussi des sons de bruits blancs ou des musiques relaxantes pour favoriser l’endormissement, tandis que beaucoup programment les alarmes adaptées aux différentes phases de réveil.

Articles liés : 

Même une simple bougie restée allumée pourrait perturber notre sommeil !

Nouveaux parents ? Il faut patienter plus de 6 ans avant de retrouver ses habitudes de sommeil

Écrans : comment retrouver notre capacité à nous endormir facilement ?