in ,

Ces 4 passionnés partent à la chasse aux tornades

Crédits : Comfreak / Pixabay

Durant les 3 prochaines semaines, quatre chasseurs d’orage vont aller traquer aux États-Unis l’un des phénomènes météo les plus violents qui soient sur Terre : les tornades!

Ils s’appellent Mickaël, Geoffrey, Louis et Dorian et ces 4 copains n’ont peur de rien. Ce week-end, ils s’envoleront pour les États-Unis où ils rejoindront la Tornado Alley, une immense région où se produisent la plupart des tornades entre le printemps et le début de l’automne.

Mickaël et Geoffrey partiront samedi matin depuis Genève, ils feront une escale à Washington avant de terminer à Denver. Leurs deux acolytes partiront quant à eux de Toulouse pour arriver dimanche soir. Cette petite équipe a investi près de 10 000 € (2500 € par personne) pour ce voyage qui ne sera pas de tout repos. En effet, pour chasser les tornades et maximiser les chances d’en apercevoir, il faut pouvoir se déplacer à travers les immenses plaines américaines, ils devraient ainsi en 3 semaines parcourir pas moins de 20 000 km.

DSC_1068

Sur place, ils ont déjà loué un véhicule tout terrain ainsi qu’un boitier WiFi leur permettant d’avoir un accès internet tout au long de leurs déplacements. Un outil capital dans la chasse aux tornades, puisqu’il permet de suivre en temps réel le déplacement des cellules orageuses ainsi que de connaître les zones où ces énormes tourbillons risquent de se former (il s’agit du logiciel GRLEVEL3). Ils emportent avec eux une caméra, des ordinateurs ainsi que des appareils photo. Le véhicule sera également équipé de plusieurs GoPro pour filmer le paysage dans toutes les directions et ne rien rater du phénomène. L’objectif de ces 4 passionnés est finalement assez simple, saisir sur le fait le développement d’une tornade et s’en rapprocher le plus possible, tout en restant suffisamment à l’écart pour éviter d’être piégé.

DSC_1075
Geoffrey et Mickaël ainsi que leur matériel / Raphaël Rezvanpour

Mickaël et Louis sont déjà expérimentés dans ce type de chasse puisqu’ils sont déjà partis en 2012 ainsi qu’en 2013 concernant le premier. Mickaël est le conducteur de l’équipe, un rôle important puisqu’il faut toujours garder son sang froid afin d’éviter de se retrouver coincé face à une tornade. Le 31 mai 2013, alors qu’il chassait dans l’Oklahoma, il fut témoin du développement de la plus large tornade jamais mesurée du nom de « El Reno ». Elle mesurait plus de 4,2 km de large et ses vents dépassaient les 475 km/h.

Louis est quant à lui le prévisionniste de l’équipe, tous les matins, il devra faire un point sur les zones susceptibles d’être touchées par les tornades. Le départ sera donné vers 9 h puis ils partiront en chasse jusqu’au soir. Il sera alors chargé de suivre sur les cartes radars le déplacement des cellules orageuses afin que le véhicule se place au mieux pour observer le phénomène.

DSC_1067
Un petit point sur la carte / Raphaël Rezvanpour

« Ce ne sont pas des vacances tout repos », me confie Geoffrey, dont ce sera le premier départ pour la Tornado Alley. Je lui demande s’il craint le danger. « On ne part pas non plus à l’aveugle, le danger est maîtrisé (grâce aux cartes radars notamment) », m’explique-t-il. Le fait d’être 4 coéquipiers est d’ailleurs un avantage me précise Mickaël. D’une part, cela permet de diviser les frais, mais il y a également 4 consciences et donc une meilleure prise de décision, « il y en a toujours un qui pourra raisonner les autres si le risque est trop important ».

Et si les tornades ne sont pas au rendez-vous ? « Si les prévisions ne sont pas bonnes, on profitera du temps libre pour visiter le pays. De toute façon, même un bel orage permettra de se faire des souvenirs », se réjouit Geoffrey. Les prévisions indiquent toutefois un potentiel déjà bien présent dans les prochains jours, de quoi peut-être leur permettre de réaliser une première chasse dès dimanche soir !

La suite, dans quelques jours !

DSC_1069
La prévision du risque de tornades réalisée par la NOAA / Raphaël Rezvanpour

>> Pour les suivre dans leur périple, on peut se rendre sur la page Facebook Traqueur Orages.

– Illustration principale : Le 3 juin 2013, formation d’une tornade dans le Texas / Mickaël Narçon – https://www.traqueur-orages.com