in

CES 2021 : General Motors a présenté une voiture autonome et un taxi volant

Crédits : General Motors

À l’occasion du Consumer Electronic Show (CES 2021), le géant de l’automobile General Motors a dévoilé deux concepts. Une de ses marques les plus prestigieuses est à l’origine d’une navette autonome et d’un taxi volant monoplace.

Deux concepts de General Motors pour la mobilité électrique du futur

Le groupe General Motors (GM) est très important pour le CES et vice-versa. Ce n’est dont pas une surprise si Mary Barra, directrice générale de GM a prononcé le discours d’ouverture de l’édition 2021 du célèbre salon. Elle y a longuement évoqué sa vision de la mobilité électrique. Or, cette vision se matérialise notamment sous la forme de deux pistes que le constructeur explore : la voiture autonome ainsi que le transport aérien individuel sur courte distance (à savoir un taxi volant). Les deux concepts dont il ici est question sont signés Cadillac, une des multiples marques du groupe.

Comme l’explique CNET dans un article du 12 janvier 2021, le premier concept se nomme Halo, que Cadillac présente comme étant un genre de “salon mobile” luxueux. Il s’agit d’une voiture électrique autonome ayant l’allure d’une navette sans chauffeur. Son habitacle est plutôt surprenant, ressemblant à un canapé semi-circulaire. Par ailleurs, l’extérieur reprend le style Cadillac et son incontournable calandre en forme de proue.

Cadillac voiture autonome
Crédits : General Motors

Côté motorisation, la marque n’a pas donné de détail et n’a pas non plus évoqué l’autonomie ou encore les capacités de navigation du véhicule. Néanmoins, Mary Barra a évoqué la présence de nombreux capteurs. Ceux-ci auront la mission de détecter les signes vitaux des passagers afin de procéder à des ajustements concernant la température, l’éclairage, l’humidité ou encore le parfum intérieur dans l’habitacle.

Un taxi volant autonome “plus réaliste”

Rien n’indique fermement que le concept de voiture autonome de Cadillac débouchera sur une commercialisation. En revanche, le second concept, un taxi volant, paraît plus réaliste. Ce dernier se présente sous la forme d’un Avion à décollage et atterrissage vertical (ADAV). Équipé de quatre rotors électriques, l’engin peut en revanche accueillir seulement un seul passager. De plus, si son autonomie n’est pas encore connue, ce n’est pas le cas de sa vitesse maximale : 90 km/h.

Cadillac taxi volant autonome
Crédits : General Motors

Ce taxi volant autonome a été pensé pour être capable de voler de toit en toit. Ainsi, il semble que son usage devrait se cantonner aux courtes distances et donc, aux zones intra-urbaines. Néanmoins, Cadillac n’a pas dévoilé de plan ou de date pour une éventuelle démonstration d’un prototype en conditions réelles. Il faudra donc se montrer patient avant d’obtenir la certitude que ces deux projets Cadillac/General Motors se concrétisent ou non.